[France] Jura : que faire dans la région des lacs et de petite montagne ?

Ayant été obligés de poser des congés en août, me voilà cherchant frénétiquement où passer cette semaine de vacances. Si ce n’était ni prévu ni souhaité au démarrage, j’ai apprécié de pouvoir souffler après 10 mois sans vacances, si l’on excepte les quelques jours passés à Aix en Provence, et des mois mouvementés. Vous prévoyez des vacances dans le Jura ? Suivez le guide !

Programme de l'article
  1. Pourquoi la région des Lacs et Petite Montagne dans le Jura ?
  2. La bonne saison pour un voyage dans le Jura.
  3. Que faire dans la région des Lacs et Petite Montagne ?

1-Pourquoi le Jura ?

J’ai choisi le Jura car j’en voyais passer de magnifiques images sur Instagram. Ais-je été déçue ? Non ! Le Jura est une carte postale, une vraie ! Toutefois, le département est grand et présente plusieurs  « régions » : Pays de Dole et Val d’amour, Pays de Lons et bresse, Pays des lacs et petite montagne et le Haut Jura. Nous nous sommes concentrés sur une petite partie du Pays de Lons et avons passé l’essentiel de notre temps dans celui des lacs et petite montagne. Les paysages sont d’une beauté époustouflante, depuis les prairies où paissent tranquillement les troupeaux de vaches, jusqu’aux moyennes montagnes couverts d’épineux, en passant par villages pittoresques et les lacs aux eaux turquoises. Les belvédères sont partout pour vous offrir des points de vue époustouflants.

2- Quelle est la bonne saison pour partir dans le Jura ?

Toutes les saisons sont bonnes, tout dépend de ce que vous recherchez ! Si vous voulez voir des cascades pleines d’eau, privilégiez le printemps ou l’automne, en hiver elles seront glacées et offriront un autre visage. Si vous rêvez de vous baigner dans les lacs d’eau turquoise, l’été sera votre saison, mais les cascades, en revanche ne seront pour la plupart qu’une pâle copie de leur splendeur. Pour le ski, optez pour l’hiver, mais les grottes de Baume les Messieurs seront interdites d’accès car inondées. Renseignez-vous bien et choisissez la saison en fonction de ce que vous souhaitez voir/faire.

3-Que faire dans le Jura, région des lacs et petite montagne ?

Énormément de choses. Le Jura est le paradis du randonneur, du baigneur, du visiteur et de l’amateur des paysages spectaculaires. La liste ne sera pas exhaustive, mais voici la liste de ce que nous avons pu découvrir en passant 6 jours dans la région !

Les lacs au cœur d’un pays d’eau

Ce n’est pas le pays des lacs pour rien. Le Jura compte des dizaines de lacs. Nous n’avons pas pu tous les découvrir en 6 jours, mais en avons toutefois profité pour tester pour vous deux lacs célèbres,  un belvédère et un lac plus confidentiel.

Le lac de Vouglans et son barrage

Il s’agit du plus grand lac artificiel , crée en 1968 lors de la mise en eau du barrage. Il est notamment connu pour son eau turquoise. 3 plages sont aménagées sur ses bords : plage Bellecin, de la  Mercantine et Surchauffant. Nous avons opté pour la plage Bellecin. La plage est très agréable et surveillée en juillet/août. Vous pourrez opter pour la baignade ou toute sorte d’activités nautiques. La baignade est très agréable avec une belle plage de sable, dans un cadre en chanteur.

Parking : gratuit

Le lac de Chalain

Il s’agit du plus grand lac naturel du Jura et il se distingue lui aussi par des eaux turquoises nichés dans un écrin de verdure. Nous ne l’avons pas fait, mais il est conseillé de se rendre au belvédère de Fontenu pour en admirer tous ses atouts. 3 plages sont surveillées : Plage de la pergola, doucier ou la plage du domaine de Chalain. Nous avons opté pour la plage de la Pergola, qui longe un camping. C’était noir de monde mais magnifique, et la baignade est divine !

Parking  (payant en Juillet-août) : 3€ (2h après 16h30)

Le lac de Coiselet

Plus confidentiel, le lac de Coiselet n’a pas de plage surveillée et attire beaucoup moins de monde. Vous pourrez toutefois vous baigner à la plage de Chancia. Il s’agit d’un lac artificiel de 10 km créé suite aux travaux du barrage de Coiselet. Il est alimenté par les rivières de la Bienne et de l’Ain. L’eau est verte émeraude, le cadre majestueux, on se croirait presque en Thaïlande. L’eau est en revanche moins claire, et vous pourriez mettre le pied dans des algues et de la vase, sauf à rester relativement près du bord. J’ai tout de même adoré ce moment de baignade !

Parking : on s’est garé sur le parking du resto dans lequel nous avons pris un verre (gratuit)


Les randonnées : un paradis pour les marcheurs !

 

Pic de l’aigle et Belvédère des 4 lacs

Cette randonnée est une boucle de 9km vous emmenant du pic de l’Aigle jusqu’au belvédère des 4 Lacs. Vous accédez au pic de l’Aigle par un sentier partant du parking du Pic de l’Aigle à la Chaux-du-Dombief (2km et un dénivelé de +90m). Vous cheminez ensuite dans la foret avant de redescendre vers les lacs d’Ilay et Maclu.  Vous pouvez également vous arrêter au pic de l’aigle ou au Belvédère des 4 lacs et faire demi tour. Le panorama est splendide et si la pente pour descendre est rude (prévoir des bonnes chaussures), ça vaut vraiment le coup de faire la boucle. Vous pourrez déjeuner face au petit ou au grand Maclu, et profiter d’un instant de calme et de beauté naturelle.

Plus d’info sur la rando : Pic de l’aigle et Belvédère des 4 lacs

La cascade des hérissons

La randonnée classique aller-retour fait 7,4 km (dénivelé 255m). Elle vous permet de voir les 7 cascades qui composent la cascade du hérisson. D’autres chemins vous mèneront jusqu’au Lac de Bonlieu ou vous feront faire une boucle de 11 km. Ce matin là nous avons choisi la formule aller-retour. L’aller était agréable malgré le manque d’eau car le site est magnifique. En revanche, au retour, vers midi, le monde était infernal. Je suis contente de l’avoir fait mais je ne vous recommande pas cette rando au mois d’août que le nombre de visiteurs et le manque d’eau  rendent moins agréable.

Plus d’info sur les randonnées : rando cascades du Hérisson 

Parking :

  • Maison des Cascades : le parking est payant (Moins d’une heure: 4€, entre 1h et 3h : 6€, entre 3h et 5h : 8€, de 5h : 10€.
  • Vous pouvez toujours démarrer votre randonnée depuis les parkings d’Ilay (haut des cascades) ou du Saut de la Forge, ils sont gratuits.

Le pic d’Oliferne

Cette randonnée est un grand coup de cœur. La boucle de 8km (dénivelé positif de 301m) démarre du parking situé à la sortie du petite village de Boutavant  et vous emmène sur les crêtes avant d’arriver au Pic d’Oliferne et aux ruines de son château patiemment rénové par des passionnés. La rando grimpe sec au départ, mais par la suite elle est facile. Bonus : nous n’avons croisé qu’un couple. Un peu plus de monde au château mais toujours pas foule. Là-haut la vue est extraordinaire, d’un côté sur le lac de Coiselet, et de l’autre sur la Vallée de l’Ain. On voit même le Mont Blanc quand il fait beau. A ne pas manquer !

Vous pouvez aussi vous rendre au pic d’Oliferne en voiture, le chemin à parcourir depuis le parking n’est pas long.

Parking village de Boutavant : gratuit


Les cascades : les splendeurs du Jura

Non il n’y a pas qu’au Laos que l’on peut trouver de splendides cascades. Bon, en revanche, le mois d’août n’est pas le plus indiqué pour profiter des chutes d’eau à leur apogée. Je le savais, mais cela ne m’a pas empêchée d’être un tout petit peu déçue. On se dit qu’on reviendra à une autre saison pour se consoler.

La cascade des hérissons

Sans doute la plus belle cascade de tout le Jura, et le site le plus fréquenté ! Il s’agit en réalité de 7 cascades, le long desquelles coule le Hérisson (vient de Yrisson, « eau sacrée »), qui prend sa source au Saut Girard et vient des lacs de Bonlieu et d’Ilay. En été vous verrez peu d’eau, beaucoup de monde, mais le site est absolument magnifique.

Pour en savoir plus sur la cascade des hérissons : rendez-vous dans la section « Rando » !

La cascade des Tufs à Baume les Messieurs

Il y a une autre cascade des Tufs mais à Arbois, ne confondez pas ! La cascade de Baume est l’un des visages les plus connus et les plus fameux de la région. Les formations de roches, créées par l’eau qui ruisselle, sont couvertes de mousse, que l’on voit d’ailleurs très bien en saison sèche. Elles sont réputées pour être l’une des plus belles chutes d’eau d’Europe. Encore une fois l’été n’est pas l’idéal pour les découvrir au plus fort de leur splendeur.

La cascade de la Billaude

Toutefois ! La cascade de la Billaude pourrait vous surprendre. D’une part car le site est absolument spectaculaire, et car … il y a de l’eau ! Même au cœur d’un été sec, la cascade de la Billaude, qui se compose de deux chutes totalisant 28 mètres de hauteur, offre un débit d’eau tout à fait respectable. Vous en aurez environ pour 25 à 30 min pour descendre au pied de la chute, et pourquoi pas vous y tremper les pieds, ou plus. Remontez ensuite au Belvédère numéro 1 pour profiter d’une vue magistrale sur la cascade et la reculée de la Lemme. Ne loupez pas cette cascade d’autant qu’elle est bien moins touristique que les deux premières.

Parking : gratuit

Les pertes de l’Ain

Attention coup de cœur pour ce circuit en boucle de 2km qui vous emmène découvrir ce qui n’est pas à proprement parler une cascade mais une curiosité géologique impressionnante ! Le sentier balisé démarre au niveau du parking situé face au gite « Les chamois » à Bourg de Sirod, mais vous pourrez également vous garer vers la centrale hydraulique en contrebas. Une passerelle vous emmène au plus près des chutes d’eau. Même en période de sécheresse le site est grandiose ! Vous pouvez aussi opter pour le circuit de 8,5 km .

Nous n’avons pas tenté plus de cascades compte tenu de la période, préférant les lacs mais retrouvez les 10 plus belles cascades du Jura en vidéoTop 10 des cascades du Jura


Les villages du Jura

Le Jura c’est aussi le département des villages d’une adorable beauté ! Nous en avons traversé des dizaines, à flanc de montagne, parfois sur des collines dominant des vallées verdoyantes, et le moins que je puisse dire c’est que j’ai été profondément séduite par ces villages qui s’incorporent si bien dans leur splendide paysage. Bien que façonnés par l’homme, certains lieux sont porteurs d’une émouvante beauté.

Orgelet

Ce petit village aborde fièrement son label « cité de caractère ». Située au pied du Mont Ogier, il mérite une petite promenade si vous avez le temps, ne serait-ce que pour visiter son église Notre-Dame de l’Assomption, du XVIIème siècle qui abrite l’orgue le plus ancien de Franche-Comté. Elle a été  entièrement restaurée en 1994. Montez ensuite la pente raide qui vous mène aux ruines du château,  il ne reste pas grand chose, mais un petit panneau explicatif vous apprendra un petit morceau d’histoire.

Parking gratuit dans la ville

Baume-les-Messieurs

Village très touristique et pour cause, c’est une vraie merveille. Prévoyez la journée. Une journée entière ? Mais oui ! Car à Baume vous visiterez l’abbaye en visite guidée, vous admirerez le village sous toutes ses coutures en le prenant en photo bien entendu, puis vous vous rendrez à 2km visiter sa grotte toujours en visite guidée et admirerez sa cascade. Enfin, vous prendrez de la hauteur pour admirer la reculée de Baume depuis les belvédères (Belvédère des roches) prévus à cet effet, que vous pourrez rejoindre soit par la route (une route de montagne absolument magnifique), soit par les Échelles de Cranço, un escalier qui vous conduit en 10 minutes.

 Parking (en contrebas de l’Abbaye) : gratuit

Château-Chalon

Premier arrêt dans le Jura pour nous. Et coup de cœur immédiat pour ce village classé parmi les plus beaux de France. Château-Chalon est situé au bord du Revermont et domine un paysage viticole de toute beauté. Sa silhouette se dresse comme une sentinelle, dont on s’approche en clamant des « Whaou ». Une fois en haut, vous n’en aurez pas fini de vous exclamer devant la beauté de son patrimoine architectural historique et ses points de vue à couper le souffle. Le vin issu des vignes qui entoure le village est très réputé, il s’agit du fameux vin jaune de Château-Chalon. Nous ne l’avons pas fait, nous contentant de visiter le village, mais une randonnée en boucle de 5km vous permet de découvrir le village et les vignes. A ne pas manquer !

Parking : gratuit


Les grottes du Jura

Pareil que pour les cascades, pas besoin de voler jusqu’en Asie du Sud Est pour visiter d’impressionnantes grottes !

La caborne du bœuf

La quoi ? Caborne, ça veut dire grotte en patois Jurassien ! Pour y accéder, rendez-vous à  l’Eglise de Saint Hymetière. Depuis le parking de la Caborne, un sentier d’environ 1,5km vous y conduit. Le chemin est agréable parmi les moussus et grâce aux quelques beaux points de vue sur les gorges de la Valouse, en revanche il descend sec. Pour revenir, inutile de retourner sur vos pas et de vous fatiguer à remonter le sentier descendu. En effet, vous aurez l’embarras du choix pour les chemins, des randonnées en boucle sont possibles, regardez aussi sur maps.me. La grotte n’est pas aménagée du tout mais elle vaut le coup d’œil. Un dôme stalagmite très impressionnant se dresse dans la première salle. Quand nous y sommes allés, aucune salle n’était éclairée, munissez-vous d’une lampe torche (ou de la torche de votre smartphone) !

Parking proche de l’église : gratuit

La grotte de Baume les Messieurs

Premier conseil : prenez le billet jumelé avec l’Abbaye pour 14€ car vous serez prioritaire, pratique quand il y a beaucoup de monde comme lors de notre venue. Sinon l’entrée est à 9€ pour une visite guidée d’environ 45 minutes. La grotte est une des plus spectaculaires d’Europe d’après le site de l’office du tourisme et l’on veut bien les croire. Suivez votre guide qui vous emmène à 120 mètres sous terre pour découvrir les impressionnantes chambres de la grotte, et vous raconter quelques passionnantes anecdotes. J’ai beaucoup aimé cette visite !

Attention :

  • La grotte est fermée entre octobre et mars pour cause d’inondation saisonnière,
  • La température moyenne est de 13 degrés à l’intérieur, ne faites pas comme nous, couvrez-vous !

Parking : gratuit


Edifices religieux

L’abbaye de Baume les messieurs

Il pleuvait fort sur le Jura ce jour-là. Nous sommes partis en visite guidée pour découvrir l’Abbaye impériale de Baume-les-Messieurs, l’un des prestigieux sites clunisiens. Rendez-vous à la billetterie pour réserver votre créneau. La visite guidée dure  environ 45 minutes (8€). Vous pouvez également vous balader tranquillement et gratuitement si vous le souhaitez. Hélas cette année le musée est fermé.

L’église romane de Saint-Hymetière

De part sa situation au milieu des champs, à quelques pas du joli village de Saint Hymetière, et son architecture romane, l’Eglise mérite votre attention. Vous ne croiserez que quelques autres curieux et profiterez d’un havre de paix. Entièrement rénovée en 2011, entourée de son cimetière et de ses champs, l’Eglise est un exemple parfaitement conservé à travers le temps des églises monastiques rurales du premier âge roman. Son entrée est gratuite. Un parking se trouve pas loin.

Il y a bien d’autres endroits à découvrir, d’autres sentiers de randonnée à emprunter, d’autres cascades à admirer, d’autres lacs dans lesquels vous baigner. La région des lacs et de Petite montagne du Jura est une inépuisable mine de paysages à couper le souffle.

Connaissez-vous le Jura ? Où partez-vous cet été ?

 

[France] Que faire vers Aix-en-Provence ?

Que faire vers Aix en Provence ?Que faire vers Aix-en-Provence ? Des dizaines de choses vous me répondrez, et vous aurez raison ! Je vous propose de retrouver dans cet article le programme que je me suis construis durant quelques jours dans cette magnifique région. Descendus pour un mariage, nous en avons profité pour prendre quelques petits jours supplémentaires afin de découvrir les parages. Grand bien nous en a pris. Vous trouverez dans cet article les endroits que nous avons visités et retrouverez les balades/randonnées que nous avons faites.  Lire la suite de « [France] Que faire vers Aix-en-Provence ? »

[France] 3 idées de weekend vert dans l’Eure, en Normandie.

Weekend dans l'Eure

Pour profiter du déconfinement sans braver les interdictions, nous avons profité du weekend de l’Ascension pour nous rendre en Normandie, dans l’Eure. Ayant des projets dans ce coin, c’est l’occasion de bien découvrir la région depuis la plaine autour d’Evreux jusqu’aux beaux villages de la vallée de la Seine, Lyons-la-foret et les Andélys. Hélas il vous faudra une voiture, les gares dans le coin étant plutôt rares et relativement peu desservies. Lire la suite de « [France] 3 idées de weekend vert dans l’Eure, en Normandie. »

[Belgique] 3 jours à Anvers : ce que j’ai préféré !

Aujourd’hui j’avais envie de vous écrire un article un peu différent de mes traditionnels « Que faire à Trifouillis en 2/3/6 jours ?« . J’ai tellement aimé la ville d’Anvers que j’ai envie de vous proposer mes « moments préférés« : musées, églises et ballades. D’une part car je n’ai pas fait le quart de ce que propose Anvers comme activités et d’autre part car c’est sympa de partager ses coups de cœur. Lire la suite de « [Belgique] 3 jours à Anvers : ce que j’ai préféré ! »

[Belgique] 3 jours à Anvers : préparer son city-trip.

Après avoir visité Bruges en 2010, puis Gand en février 2019, je rêvais de voir Anvers. Une offre Thalys promotionnelle me donnait l’occasion de concrétiser ce désir de city-trip et de passer 3 jours dans la belle Antwerp, de son nom Flamand. Une atmosphère délicieuse, une architecture Flamande typique, des musées magnifiques et d’adorables restaurants et salons de thé, autant d’atouts pour rendre cette ville Belge irrésistible ! Je vous propose un récapitulatif pratique pour organiser votre weekend. Lire la suite de « [Belgique] 3 jours à Anvers : préparer son city-trip. »

[France] Que faire à Lyon lors d’une première visite de 2 jours?

Nous souhaitions profiter du weekend du 11 Novembre mais avec un cahier des charges précis : découvrir une nouvelle ville, que celle-ci soit en France, et que puissions y aller facilement en train. Lyon, qui figurait dans ma liste d’envie de découvertes depuis des années, collait parfaitement avec ces quelques exigences. Grande et pourtant à taille humaine, cette ville nous a tranquillement dépaysé au fil de ses deux fleuves … Lire la suite de « [France] Que faire à Lyon lors d’une première visite de 2 jours? »

[France] Un weekend de randonnée en Vallée de Chevreuse (78)

Rentrée du Maroc depuis plus de deux mois et demi, l’Ouzbekistan à horizon 1 mois, il me fallait bouger. Pas nécessairement loin, pas nécessairement longtemps. Le cahier des charges était simple : des randonnées, et de la nature. Des arbres, des champs, des jolies maisons, et pourquoi pas un château et quelques autres monuments historiques. S’est alors dessinée dans mon esprit, la Vallée de Chevreuse. Moins d’1 heure de route depuis chez nous, et des sentiers de randonnée en tout sens. Bingo ! Nous sommes partis le dernier weekend d’août sur les routes de l’île de France. Lire la suite de « [France] Un weekend de randonnée en Vallée de Chevreuse (78) »

[Belgique] Gand : toutes les infos pratiques pour préparer votre séjour.

weekend à gand

Après avoir visité Bruges en 2010, je me décidai, suite à la lecture d’un article de blog, à inscrire une autre ville Flamande sur ma liste d’envies d’évasion : Gand. Une architecture typique, un centre médiéval conservé, des quais bordée de maisons anciennes, une culture omniprésente et la facilité d’en faire le tour en deux jours, m’ont convaincue. Dans cet article, je vous propose un récapitulatif pratique pour organiser votre weekend. Lire la suite de « [Belgique] Gand : toutes les infos pratiques pour préparer votre séjour. »

[Belgique] Gand : une ville idéale pour un weekend.

Je jetais mon dévolu sur Gand après lecture, par hasard, de plusieurs articles de blog. Sur les photos, de magnifiques bâtiments, une architecture flamande par excellence et que j’aime tant, et le romantisme des canaux. Côté cahier des charges, elle peut se visiter, à gros traits, aisément en deux jours, idéal donc pour un weekend.  Je vous y emmène. Lire la suite de « [Belgique] Gand : une ville idéale pour un weekend. »