[France] Bretagne Nord : quel itinéraire en 14 jours ?

Nous devions partir en Sicile, pour la seconde fois cette année. La première fois, le confinement la semaine du départ nous en a empêché. La seconde fois, alors que je réservais les billets tout en gardant un œil sur le site du gouvernement, c’est la mise en place du test PCR qui m’a refroidie. J’ai pris connaissance de cette nouvelle mesure une petite heure après l’achat des billets. Etant donné le délai pour obtenir les résultats, j’ai annulé dans les 24 heures, soit 39€ de frais. Comme au mois d’août, j’ai opté pour la « sécurité » en partant en voiture découvrir la Bretagne Nord. Est-ce que je regrette ? Absolument pas. Même si je n’ai pas pu me baigner ahah.

Où aller en Bretagne Nord ? Je vous donne mon itinéraire pour 14 jours sur les routes !

Bretagne Nord : quel itinéraire ?

Partis le samedi 3 octobre, nous sommes revenus le vendredi 16. Voici l’itinéraire que nous avons suivi Itinéraire 14 jours Bretagne

Jour 1 – Mont Saint Michel :

Venant de Normandie, nous nous sommes arrêtés au Mont Saint-Michel pour y passer l’après-midi. Je ne l’avais encore jamais visité et ce fut un véritablement enchantement. Arrivés sous la pluie, le ciel s’est dégagé, et j’ai pu découvrir un endroit merveilleux, mystérieux, aux couleurs changeantes. Nous avons visité l’abbaye (11€ en plein tarif). Pour les informations pratiques, sachez qu’une navette vous emmène du parking (9€/jour) à l’entrée du Mont mais vous pouvez aussi marcher.

Hébergement : nous avons séjourné au gîte Le vent des grèves (60€ nuit sur Booking avec petit déjeuner). Il donne vue sur les prés salés et le Mont Saint Michel.

Jour 2 : Saint-Malo

Il vous faudra environ 1h de route pour gagner Saint Malo depuis le Mont Saint Michel. Visitez les remparts, intra-muros et la pointe de la Varde. Nous n’y sommes restés qu’une après-midi, mais une journée entière ne sera pas de trop pour admirer et arpenter cette magnifique ville côtière d’Ile et Vilaine.

Jour 3 : Dinard et Dinan

Dinard est une ville côtière située à une douzaine de kilomètres de Saint Malo. Vous pourrez arpenter son sentier côtier jusqu’à la promenade du clair de lune qui vous permettra d’admirer la piscine d’eau de mer construite en 1928, la mer parfois bien agitée et les magnifiques villas. Puis filez sur Dinan avant de rentrer sur Saint-Malo. Bien que non située sur la côte, elle a beaucoup à offrir : lovée le long de la Rance, elle propose un centre-ville parfaitement conservé de maisons à pans de bois, notamment la rue du Jerzual, un château fort ou encore une tour de l’horloge. Une après-midi ne sera pas de trop pour l’apprécier !

Jour 4 : Cap Frehel et Val André

Partant de Saint Malo, comptez environ 1h pour rejoindre le Cap Fréhel. Nous avons laissé la voiture au parking (1€ de l’heure, 3 heures maximum) et avons effectué une marche depuis le phare jusqu’au fort de la Latte, que nous n’avons pu visiter car il ouvre à 13h30 à partir du 30 septembre. Le phare du Cap Frehel était, lui, fermé à la visite pour cause de vent fort. Pour terminer la journée, nous avons filé au Val-André, jolie station balnéaire située à une trentaine de minutes en voiture. Il nous a été conseillé, à posteriori, de nous arrêter à Erquy, il parait que sa baie est sublime.

Jour 5 : Paimpol, Treguier et Plougrescant

Pour rejoindre Perros-guirec depuis le Val-André, nous nous sommes arrêtés déjeuner à Paimpol (qui donne accès à l’île de Bréhat) puis à Tréguier et Plougrescant. Ces trois sites méritent l’arrêt, avec un coup de cœur pour Plougrescant et son « gouffre du diable », le lieu offre de belles balades le long de la côte sauvage !

Jour 6 : Perros-guirec

Nous nous sommes arrêtés deux nuits à Perros-Guirec pour faire le célèbre sentier des douaniers le long de la côte de granit rose. Partant de la plage de Trestaou, il vous emmène à Ploumanach, le village d’à côté, le long d’un sentier d’environ 4-5km. Très fréquenté, le chemin offre de très beaux points de vue et des paysages de carte postale.

Hébergement : en Air bnb avec vue sur mer (70€/nuit)

Jour 7 à 9 : Presqu’île de Crozon

Gros coup de cœur pour la presqu’île de Crozon qui mériterait un arrêt d’au moins 5 jours pour bien en profiter. Cap de la chèvre, pointe de Pen Hir, sentier dominant la plage de l’île verte, fort des capucins, longues plages de sable, alignements de menhir etc. Toutes les occasions seront bonnes pour marcher et découvrir des paysages merveilleux, d’une beauté sauvage, et d’anciens sites militaires qui égrènent ces côtes. Je me répète, gros coup de cœur, à ne pas manquer !

Hébergement : Gîte de la baie ( à Morgat)

Jour 10 : Brest

Nous avons commencé à remonter pour poursuivre notre visite de la Bretagne Nord. Venus visiter Brest et ses environs avec une amie, nous avons découvert le centre-ville animé bien que reconstruit un poil rapidement, mais surtout des sites côtiers d’une grande splendeur : phare du petit minou, pointe Saint Mathieu et Pointe de Corsen. Encore autant de balades à effectuer, cheveux au vent, pour découvrir le littoral du Finistère !

Jour 11 à 13 : Ile de Ouessant

Pour avoir une chance de séjourner à Ouessant, réservez, surtout si vous venez le weekend. Pensant être tranquilles hors saison, nous avons pourtant dû modifier notre itinéraire pour ne pas y être le weekend où la plupart des hébergements sont complets, même en octobre. Pour y aller nous sommes partis du port du Conquet par un ferry (15€/trajet) qui arrive au débarcadère du Stiff en 1h15 environ (s’il s’arrête par l’île de Molène). Pour rejoindre le bourg de Lampaul (principale village de l’ile), une navette vous attend (2,5€ le trajet ou 4€ AR). Vous pouvez aussi prendre un vélo. La compagnie Penn Ar Bed effectue des traversées toute l’année. En saison, d’autres compagnies proposent également des billets (départs depuis Camaret sur Crozon possibles en Juillet, août et septembre). Attention, vous embarquez à pied, votre voiture doit rester à terre ! Pour terminer, je ne dirai pas autre chose : l’île d’Ouessant est un immense coup de cœur.

  • Réserver vos billets de ferry : Penn Ar bed
  • Réserver votre hôtel (nous avons choisi le Roch Ar Mor) : Office du tourisme Ouessant
  • Renseignement sur les parkings au Conquet (nous avons choisi le parking Teissier, gratuit et limité à 7 jours à partir du 30/09) : Parking Conquet

Jour 14 : Roscoff

Dernier jour en Bretagne, nous remontons sur Roscoff à environ 1h30 du Conquet pour découvrir son joli port et son île de Batz. Nous ne la visiterons pas mais des traversées sont possibles toute l’année. Nous en avons profité pour découvrir Ménéham, situé à environ 40 minutes de Roscoff : vous y verrez des dunes notamment !

La Bretagne en octobre : bonne idée ?

Nous sommes partis début octobre, hors vacances scolaires. Une période idéale pour être partout tranquille, trouver facilement des hébergements et se garer gratuitement et aisément. Beaucoup d’hébergements baissent leur prix, des parkings deviennent gratuits et non limités dans le temps. Vous trouverez des langues de plages complètement vides, et globalement le monde reste supportable sur les chemins de randonnées, même le weekend (hors vacances scolaires). Il est possible que nous ayons eu plus de monde que d’habitude puisque le tourisme hexagonal en 2020 s’est énormément reporté sur le territoire puisqu’il reste compliqué de voyager sereinement à l’étranger.

Le seul reproche que je ferais à la saison, c’est qu’il faut vraiment pas être frileux pour tremper les pieds dans l’eau, mais ça fait aussi partie du charme de cette région. Nous sommes partis au moment où la tempête Alex finissait de sévir sur la région et en avons eu les répercussions pluvieuses les premiers Jours. Toutefois, comme me l’avaient dit ceux qui connaissent bien la Bretagne, une journée vous fera connaitre les 4 saisons, et il est bien rare que la pluie dure toute une journée. Bien habillés, équipés d’un coupe vent, nous avons survécus ! Ajoutons que de grandes journées de soleil sont venues rendre nos promenades bien agréables. En revanche, sur les côtes, le vent souffle toujours fort, et parfois, soyez vraiment prudent car il devient réellement violent.

…. merveilleux souvenir de ce périple de 14 jours en terre Bretonne, dans ce bout du monde préservé, authentique et parfois d’une beauté brute et sauvage.

Bretagne Nord : On y va ou pas ?

Nous avons parcouru la bretagne Nord de l’ile et Vilaine au Finistère, avec un départ par la superbe Mont Saint Michel. Si ce n’était pas ce voyage là que j’avais prévu, je l’ai énormément apprécié. Tous les endroits que nous avons visité nous ont apporté leur lot de splendeurs, de merveilles, de nature et d’embrun. Chacun méritait sans doute plus de temps, nous n’avons pas pu tout voir, mais nous gardons un merveilleux souvenir de ce périple de 14 jours en terre Bretonne, dans ce bout du monde préservé, authentique et parfois d’une beauté brute et sauvage.

Et vous, vous connaissez la Bretagne Nord ? Vous recommanderiez quoi comme endroits à visiter ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s