[Grèce] Que faire à Milos en 2 jours ?

Milos est une île moins connue, à seulement 1h30 de Santorin en Ferry, mais qui mérite le détour. J’en avais un à priori relativement moins enthousiaste que Santorin et Sifnos et n’y ai prévu que 2 jours.

Elle aurait amplement mérité deux jours de plus, parce que Milos est une île absolument merveilleuse, alliant le plaisir de plages d’une beauté magistrale aux petits villages de pêcheurs au charme intimiste et de points de vue à couper le souffle. Pour parcourir ses 155km², il est fortement conseillé de louer une voiture (22€/jour au mois d’octobre). Si vous restez plus de temps, n’hésitez pas à parcourir l’Ouest de l’île, plus sauvage et desservie par une piste de sable. Pour l’heure, je vous propose une compilation des choses essentielles à faire et à voir.

Plaka offre le visage d’un village Cycladique dans toute sa splendeur. Grimper jusqu’à l’église de Korfiatissa, comme suspendue dans le vide, et qui vous fera pousser votre premier Whaou d’admiration.N’en restez pas là, continuez votre chemin jusqu’au Kastro, et les ruines de la forteresse franque, qui offre une vue éblouissante et exceptionnelle sur l’île. Visitez la en journée, et retournez-y pour y regarder le coucher du soleil, le point de vue est imprenable et diablement romantique !

D’où vient la Vénus de Milo aujourd’hui hébergée au Musée du Louvre. Il comprend l’ancien théâtre Romain et les catacombes. Situé juste au dessous du petit village de Tripiti, les deux sites archéologiques dominent la mer. Nous avons visité les catacombes mais nous ne recommandons pas (4€). Certes nous avons eu droit à une visite personnalisée car nous étions les seuls touristes mais celle-ci fut expéditive et ne nous a pas appris grand chose. Si la visite en elle-même est dispensable, n’hésitez pas à vous rendre sur le site puis à descendre à pied jusqu’au port de Klima.

  • Klima :

Le port de pêcheurs de Klima avec ses petites maisons de pêcheurs troglodytes aux garages à bateaux multicolores est l’un de mes plus beaux souvenirs de Milos. Charmant, paisible et baigné d’un doux soleil ce jour-là, ce lieu enchanteur donne l’envie de savourer chaque minute. A ne pas rater !

  • Mandrakia :

Lové au creux de la falaise, ce petit port de pêche compte une vingtaine de garages à bateaux. Arrêtez vous déjeuner au Médusa, tout petit restaurant niché près de la mer, qui vous propose de belles portions de cuisine grecque et une vue magnifique. Un enchantement !

  • Fyropotamos :

Dans la même veine que Mandrakia, ce petit port de pêcheurs vaut l’arrêt, avec sa porte sur la mer et sa petite église au style cycladique.

  • Crique de Papafragas

Cette crique abritant une minuscule plage est incontournable lors de la visite de Milos. La descente sur la plage est interdite, même si certains s’y risquent, et si vous ne comptez pas vous y aventurer, cette visite est relativement courte.

  • Sarakiniko

La plus intimiste et spectaculaire des plages de l’île, creusée dans le turf volcanique, elle présente un visage lunaire, comme un écrin de roche blanche caressé par le soleil.  Nous n’avons pas eu la présence d’esprit de nous balader, mais n’hésitez pas, à 10 minutes à pieds se trouve l’épave d’un petit cargo.

  • Fyriplaka

Sable fin, eau cristalline, roches de multiples couleurs, cette plage est un enchantement. Baignade délicieuse et farniente dans un décor de rêve sont au programme.

 

  • Paliochori :

Lorsque vous arrivez sur la plage, une grande étendue de sable vous attend. Cependant, nous vous conseillons de découvrir une plage moins courue et plus magique, dont l’eau est réchauffée précisément à cet endroit par les principaux cratères de l’île tout proches. Il vous faudra franchir quelques rochers, l’eau peut vous arriver jusqu’à la taille, mais cela vaut amplement le coup pour le décor paradisiaque entre la roche de couleur et l’eau turquoise et tiède.

Milos compte 74 plages, si vous disposez de temps, vous pourrez vous faire plaisir en découvrant de petites criques et plages difficiles d’accès voir accessibles uniquement en bateau. Vous pouvez faire le tour de l’île en bateau pour découvrir depuis la mer toutes ses merveilles.

Vous asseoir sur un banc au matin, déguster un jus d’orange et quelques viennoiseries tout en contemplant le port d’Adamas et l’eau calme sur la grande page de Papikinou.

Vous rendre jusqu’à l‘Agia Marina, petite chapelle située au sommet d’un mont avec vue sur l’île. Nous y avons pique niqué en compagnie d’une multitude d’adorables minous ! Vous pourrez continuer sur la piste pour prendre ce que les habitants appellent “le périphérique” qui dessert des plages isolées adossées à des falaises multicolores !

Vous balader dans la principale station balnéaire de Pollonia d’où partent les bateaux pour la petite île de Kimolos. Presque déserte à la mi-octobre, nous y avons passé un moment de calme, tandis que l’été voit l’endroit prendre une atmosphère familiale.


Port : Adamas
Superficie : 155Km2
Population: 4980 habitants

Si vous avez le temps (prévoyez au moins 3 jours), faites un tour de l’île en bateau pour voir l’ensemble des reliefs de cette magnifique île.

Et vous, elle vous fait rêver Milos ?


Que faire à Santorin en 3 jours ?
Visiter la Caldeira de Santorin en bateau

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Powered by WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: