[Indonésie] Découvrir la surprenante Tentena et son Lac Poso.

Nous avons quitté les îles Togians le cœur gros après 7 jours de paresse complète. Notre objectif était de rallier Tentena, petite ville de campagne posée sur les bords du fleuve Poso, dans la journée. Ce ne fut pas chose aisée …  

Des îles Togian à Tentena

Il existe un assez grand nombre de façons de parvenir depuis Bomba dans les îles Togian jusqu’à Tentena, plus ou moins onéreuses ou chronophages.

Dans tous les cas vous devrez prendre un bateau jusqu’à Ampana, puis roulerez jusqu’à Poso avant d’atteindre Tentena.

Etape 1 : Du Poki poki à Ampana

Nous séjournions au Poki Poki, situé à 20 minutes de bateau du village de Bomba. Nous sommes partis un mercredi, ce jour là nous avions le choix entre le bateau de 11h (compagnie bura bura) ou le speed boat d’Hercules vers 13h. L’un des membres de l’équipe du Poki poki nous a emmené en pirogue jusqu’au ponton du Poya Lisa. C’est ici que s’arrêtent les bateaux allant à Wakai ou Ampana.

Sympa l’arrêt de bus.

Ensuite, nous avons attendu. 11h, un bateau s’arrête mais il va à Wakai. Au Poya Lisa, on nous dit que l’on ne sait pas si le bateau de 11h pour Ampana passera, car parfois il ne s’arrête pas, parfois oui. Les transports à Sulawesi c‘est toujours la grande confusion. Le temps passe, pas de bateau, et l’envie qui grandit chez moi de prendre un cottage au Poya Lisa et de sauter dans l’eau turquoise qui m’appelle … Il s’en est vraiment fallu de très peu que je craque, mais le fameux bateau de 11h a fini par arriver à 11h45. Et là, nous avons retrouvé un couple que nous avions déjà croisé 4 fois au cours de notre itinéraire sur l’île ! Mais pas possible de parler longtemps, nous devons embarquer.

Sur le bateau nous sommes les seuls touristes. Après quelques selfies de rigueur, c’est une petite fille que je remarque, qui nous regarde timidement. Elle finit par venir vers nous m’offrir un petit bonbon, je lui ai alors fait une place, qu’elle s’installe confortablement sur le bagpack, et nous avons passé tout le trajet à tenter de communiquer, et à faire des selfies. L’heure et quart de trajet est passé vite, à admirer les paysages superbes en prenant le soleil, et à échanger avec la jolie Salsa.

Rencontre de voyage …

Arrivés à l’embarcadère nous quittons Salsa. Nous avions prévu de nous rendre au Marina Cottages afin de demander à Eddy qu’il nous organise les transports. C’est généralement ce que font les touristes car se déplacer en toute autonomie à Sulawési est franchement pas évident. C’était sans compter l’homme du port qui nous a alpagué pour nous arranger le trajet jusqu’à Tentena.

Tarif bateau : nous avons payé 100 000IDR/pers pour le bateau mais il semble que le vrai prix soit 90 000 (et pour un trajet Ampana-Wakai) / Le speed boat est à 130 000IDR (45min) / Slow boat à 30 000 (3h).

Renseignez-vous auprès de votre cottage pour savoir quel bateau passe le jour où vous partez car c’est assez aléatoire et les bateaux sont souvent en maintenance.

Etape 2 : d’Ampana à Tentena

Il existe pas mal de solutions pour aller à Tentena :

  • La moins onéreuse (mais plus chronophage) : Mini bus Ampagna-Poso (5h – 75 000IDR) puis bus Poso – Tentena (2h – 40 000IDR)
  • La voie du milieu : Combiner voiture partagée ou privée (le prix dépend du nombre de passagers) jusqu’à Poso puis bus jusqu’à Tentena
  • La plus rapide (mais plus onéreuse) : voiture partagée ou privée jusqu’à Tentena ( environ 5h – 800 000IDR/voiture)

Nous l’appelleront « l’homme du port ». Celui-ci parle très bien anglais, et il nous propose d’aller à Poso. Nous avons finalement décidé d’aller directement à Tentena en voiture partagée pour ne pas rester une nuit à Ampana ou à Poso. Hélas, nous sommes les seuls touristes à bord du bateau et les locaux ne vont pas à Tentena. Il nous indique qu’une voiture part à 14h pour Tentena, et que ce sera 800 000 IDR (c’est le prix que l’on nous avait indiqué pour la voiture privatisée, donc pas d’arnaque).

C’est le pire scénario qui se présente à nous, être tous seuls. Mais après presque 6 mois de voyage, à deux semaines de la fin, on ne bataille plus pour prendre les transports les moins chers. Alors on décide de se payer le luxe ultime d’une voiture privée, que nous négocions à 700 000IDR. Même si nous sommes légèrement mortifiés de payer si cher, on se console en se disant que le trajet sera confortable et que l’on sera à Tentena le soir même. On part manger l’esprit tranquille.

Mais finalement, c’est l’arnaque.

Revenus à 14h, pas de trace du chauffeur. Monsieur est encore en train de déjeuner, et viendra quand il aura fini. Pas de problème, on n’est pas aux pièces. 14h45, il arrive enfin, et je suis pris d’un très mauvais pressentiment. Ce mec et sa voiture ne me reviennent pas. On monte quand même et l’on mettra environ 1h30 à quitter Ampana, le temps que Monsieur fasse toutes ses petites courses, ainsi que sa femme, et qu’il prenne en chemin 2 personnes et d’innombrables bagages. La voiture privée payée très chère car nous ne pouvions pas partager par manque de passagers se transforme en voiture … partagée. Nous avons beau protester et lui dire que dans ce cas, un remboursement s’impose, rien n’y fait. «Friends, friends, family in Poso » nous oppose-t-il comme fin de non recevoir. Friends ou pas Friends, la voiture est partagée … Lorsqu’il les dépose à Poso, on voit bien le chauffeur se cacher pour récupérer l’argent des deux fameux «Friends» et l’on comprend qu’il arrondit tranquillement ses fins de mois en prenant des courses privées qu’il transforme allègrement en bus public. Hélas, lorsqu’on lui demande de nous rendre une partie de notre argent car la voiture étant finalement partagée, il menace de retourner à Poso et de ne pas nous emmener à Tentena. Nous ne sommes pas en position de force car si l’on descend de la voiture nous aurons de toute façon payé le prix fort, nous devrons passer la nuit à Poso et repayer bus ou voiture le lendemain … C’est dans une atmosphère franchement lourde qu’il finit par nous emmener à notre hôtel de Tentena, en ayant  copieusement et nerveusement parlé de ces « Bouleh » à sa femme …

C’est bien la première fois que l’on se sent arnaqué en Indonésie, et surtout avec autant d’évidence et de mauvaise foi. Menace en sus. On arrive à l’hôtel et nous sommes très bien accueillis mais on a des têtes d’enterrement. Le gérant nous demande si ça va alors on lui explique le trajet compliqué (2h de plus que prévu, l‘arnaque, la conduite extrêmement dangereuse du chauffeur). Il nous a dit qu’il avait transmis nos doléances à l’ “Homme du port” qu’il connait bien. Bon, s’il le dit …

Heureusement la chambre est très belle et confortable, on a un pommeau de douche dans la salle de bain, une chasse d’eau et même … de l’eau chaude ! On tachera d’oublier ce trajet difficile pour nos nerfs …

Que faire à Tentena ?

Nous sommes restés 3 nuits à Tentena, soit 2 jours et demi. Et même si Arthur aurait aimé resté une nuit de plus pour pouvoir voir le 8ème de finale de la coupe du monde France- Argentine, nous avons quand même quitté la ville par le bus de nuit pour Rantepao. Si 2 jours ne suffisent pas à explorer tout le coin, c’est déjà une bonne base pour visiter les incontournables.

L’incontournable : Les cascades de Saluopa

Saluopa est un tout petit village situé à environ 18km de Tentena, et son attraction majeure sont ses majestueuses cascades. On en a vu des cascades en 6 mois d’Asie du Sud est, et l’on peut vous dire que celle-ci valent largement le déplacement. Garez votre scooter ou votre voiture sur le parking, remplissez le formulaire dans lequel on vous demande tout un tas d’infos surement pour leurs statistiques, payez votre ticket d’entrée, puis accédez enfin aux cascades. Vous entrez alors dans un très beau jardin, très bien entretenu dans lequel on se sent vraiment bien. Nous avons pris le temps, après la visite, de prendre un café (5 000IDR) dans le premier restaurant en entrant, rien que pour profiter de la beauté et de la tranquillité de l’endroit.

Et puis, poursuivez jusqu’au cascades. Le spectacle est vraiment majestueux. Au sommet vous pourrez vous baigner dans la petite piscine naturelle formée par les rochers. Nous y avons trempé nos pieds mais malgré mon envie je ne m’y suis pas baignée. Même si l’eau est assez froide, ce n’était pas la raison. Il n’y avait que des touristes Indonésiens, et les femmes se baignent toujours habillées, il n’était pas question de me mettre en maillot deux pièces. Or n’ayant pas de change et ne voulant pas terminer avec la crève, j’ai préféré m’abstenir de plonger avec mes vêtements. Il n’est bien entendu absolument pas interdit de se baigner en maillot de bain, mais cela me semblait assez inapproprié.

Un grand oui pour cette cascade qui est définitivement l’une des plus belles que nous ayons vu au cours de notre voyage !

Tarif : 20 000 IDR (+ 2000 parking scooter)

Baignade à la plage de Siuri

A environ 3km des cascades, vous trouverez la plage la plus proche de Tentena : Siuri beach. Une langue de sable jaune donnant sur le lac Poso. Des cottages (Siuri Cottage & Bali resort and spa) se partagent le terrain avec quelques transats sur la plage. Nous avons garé notre scooter à côté du “Bali resort and spa” et avons posé nos affaires sur l’un des transats de l’hôtel en nous disant que l’on commanderait quelque chose à boire si besoin. Personne n’est jamais venu, le lieu semblait complètement vide. On a donc profité de la plage, seuls au monde, si ce n’est les touristes qui faisaient des tours de banane gonflable sur le lac !

Non seulement l’eau est bonne, plutôt propre, transparente mais l’endroit d’une quiétude reposante. Un moment de détente dans un décor bien agréable. 

Explorer les alentours du lac et de la ville

Tentena est un gros village très paisible, posé sur les rives du fleuve Poso, qui se jette dans le grand lac du même nom. Ce lac, le troisième plus grand d’Indonésie, est entouré de montagnes verdoyantes. Un paysage absolument enchanteur que l’on vous conseille d’explorer, que ce soit à pieds ou en scooter. Le premier jour nous avons fait une ballade de 10 km à pieds, puis le lendemain nous avons passé la journée sur notre scooter, les routes étant globalement plutôt bonnes. Les paysages sont magnifiques, alternant entre rizières, vues sur le lac, montagnes verdoyantes et petits villages dont certains rappellent Bali avec leurs autels bouddhistes-hindous. Vous trouverez également quelques maisons aux allures de celles que l’on trouve à Rantepao.

Eglises, mosquées, autels bouddhistes, on peut dire qu’ici les religions co-existent. Même si des conflits importants ont éclaté par le passé, les troubles ont aujourd’hui totalement cessé et les populations semblent cohabiter tout à fait pacifiquement.

Location du scooter (auprès de notre guesthouse) : 120 000IDR/jour (essence comprise)

Où dormir ?

Ue Datu Cottages : Lorsque nous avons quitté les îles Togians, nous avions noté quelques noms de guesthouses. La fatigue et les problèmes avec notre chauffeur aidant, nous avons choisi de rester à proximité du village, oubliant nos envies d’aventures près du lac qui nous auraient obligé à poursuivre encore une demi-heure de plus. Nous avons posé nos valises au Ue Datu Cottages situé à une dizaine de minutes à pieds du village, et ayant vue sur le fleuve Poso.  Même si la chambre est un peu chère, elle est confortable, très propre et dispose d’un espace extérieur. L’espace restaurant, avec ses étangs où s’épanouissent les fleurs de lotus, donne envie d’y prendre son temps avant de démarrer la journée.

Nain qui tient l’endroit se proposera de vous aider dans l’organisation de votre séjour ainsi que de la suite. Le petit déjeuner est compris mais pas les autres repas, si vous souhaitez dîner sur place, il faut avertir dans la journée. Prix : 300 000/nuit avec pdj (18€)

Les + : propreté impeccable, matelas confortable,  TV dans la chambre (un plus en période de coupe du monde), salle de bain à l’occidentale, toilettes avec chasse d’eau, douche au pommeau et eau chaude (c’est peut être un détail pour vous mais après douche au seau et à l’eau froide depuis notre arrivée en Indonésie, c’est un luxe !), espace extérieur, petit déjeuner compris, café gratuit, bouteilles d’eau, bouilloire, personnel accueillant et attentif.

Les – : à vrai dire je n’en vois pas …

Où manger ?

Finie la pension complète, maintenant il faut sortir si l’on veut manger ! Voici la liste des endroits où nous avons mangé à Tentena :

  • Kayaky Food : petit café à la décoration soignée proposant une carte indonésienne avec quelques plats de Western food type spaghettis ou burger, relativement large sélection de boisson. Petits prix et free wifi. En revanche, il y a assez peu de choix pour les végétariens. Nous en avons eu pour 50 000IDR (3€) pour 2 nasi gorengs et 2 boissons.
  • Taman Kota Café : Café à la décoration moderne et dynamique. Carte classique Indonésienne et une bonne sélection de boissons. Un peu plus cher que Kayaki mais de peu, et dispose du free wifi. Nous en avons eu pour 50 000IDR (pour 3 plats).
  • UE Datu cottages : nous avons mangé le premier soir au restaurant du cottage. Rien de transcendant mais en quantité suffisante (tempeh, liserons d’eau, riz blanc et bananes), le tout pour 50 000 (3€) à deux.

On y va ou pas ?

Nous avions envisagé Tentena comme une simple escale entre les îles Togian et Rantepao, un endroit où il n’y aurait pas grand chose à faire ni à voir. Pourtant, nous sommes bien contents d’y avoir posé nos gros sacs pour 3 nuits et d’avoir découvert, même rapidement, cette très jolie région. Non seulement les cascades sont immanquables, la baignade dans le lac, une délicieuse option, mais la ballade sur les routes alentours en scooter est un régal. Si vous avez le temps, passer deux jours sur place me parait bien pour bien en profiter. Si vous disposez de plus de temps, vous pourrez faire un trek sur plusieurs jours, ou bien pousser jusqu’au village mégalithique de Bomba.

Quelles sont les plus belles cascades que vous ayez vues ? Vous y êtes vous déjà baigné ? 

Advertisements

One thought on “[Indonésie] Découvrir la surprenante Tentena et son Lac Poso.

Add yours

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Powered by WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: