[Maroc] Voyager de Merzouga à Fès en passant par Azrou sur 3 jours.

Encore une folle journée sur les routes depuis le désert de Merzouga jusqu’à Azrou, adorable ville située dans une région de lacs et de montagnes. Encore une belle illustration de la diversité incroyable de paysages que nous offre le Maroc.

Programme de l'article
  1. De Merzouga à Fes, des paysages d’une diversité folle
  2. 2 jours à Fès, qu’y faire ?
  3. Où dormir et où manger (végan) à Fès ?
  4. Se garer à Fès, la galère ?
  5. Mon avis sur Fès

Route merzouga à Fès

1-De Merzouga à Fès, des paysages d’une diversité folle

Revenus d’une nuit dans le désert, nous sommes partis dès que possible car un longue route nous attendait.

7h30 de route dans des décors étonnants

Nous avions prévu de passer la nuit à Azrou, petite ville d’altitude connue pour sa forêt de cèdre peuplée de singes et ses toits de tuiles vertes dont les cheminées servent de maison aux cigognes. Une journée de 7h30 et demi de route dont je n’attendais rien de spécial et qui m’a encore une fois, complètement émerveillée avec des paysages particulièrement diversifiés et préservés. Depuis Merzouga nous sommes remontés par la Vallée et les gorges du Ziz situées entre Errachidia et Rich, cette route est d’une beauté saisissante, pittoresque, à travers les plateaux calcaires. Surplombant l‘oued Ziz, elle offre des points de vue époustouflants le long de belvédère aménagés.

Vallée du Ziz Maroc

Vallée du Ziz Maroc Palmeraie

Vallée du Ziz Maroc Road trip

Vallée du Ziz Road trip

Ensuite, nous avons poursuivi notre route vers Midelt, traversant les paysages fabuleux du Haut Atlas. Perchée à 1488 mètres d’altitude, la ville se niche au pied du djebel Ayachi, le point culminant du Grand Atlas Oriental, même au printemps, vous pourrez voir ses sommets enneigés. Attention, en hiver, la route des cols peut être fermée en raison de la neige. Puis vous poursuivez votre route vers Azrou, passez le col du Zad situé à 2178 mètres. Les paysages deviennent de plus en plus verts, et à mesure que l’on progresse, des forêt de cèdres majestueux se dessinent. Nous sommes passés d’un décor de sable orange à des forêt de cèdres verts. La magie de ce merveilleux pays.

Nous sommes arrivés vers 17h à Azrou et y avons passé une soirée à découvrir la jolie petite ville, regarder le coucher de soleil face à la mosquée, découvrir le fameux piton rocheux surmonté d’une couronne qui a donné son nom à la ville et trône dans un petit square, admirer les adorables maisons accrochées à leur colline. Nous n’avions pas prévu de découvrir la région, pourtant elle mérite quelques jours d’exploration : lacs, villes aux allures de stations de ski Suisse, panoramas superbes, sources, et multiples possibilités de randonnées.

Paysages Maroc

Singes forêt cèdres Azrou

Où manger et dormir à Azrou ?

  • Où dormir : Nous avons choisi de nous arrêter à Azrou pour couper la route de Merzouga à Fes. Nous n’avions pas réservé et nous sommes arrêtés au Camping Amazigh qui, d’après le routard, louent aussi des chambres. Après quelques difficultés, nous avons trouvé une jeune femme qui nous a donné les clefs d’une chambre au rez-de-chaussée. C’est rudimentaire, et la douche et les toilettes sont à l’extérieur, à partager avec les campeurs. N’oubliez pas votre papier toilette qui n’est pas fourni. Je ne recommande pas tellement de louer une chambre, en revanche le terrain de camping est paisible et il y a plein d’animaux.

 Tarif : 170 dh, environ 17€, sans petit déjeuner – voir les autres logements sur Booking

  • Manger (végan) : Le Café Azrou City. En période de ramadan, vers 18h30, les alternatives n’étaient pas légion. Nous avons opté pour un restaurant – boulangerie dans la nouvelle ville d’Azrou (sans grand intérêt touristique). C’est une excellente pizza aux légumes (végane) qui est arrivée sur la table (la moyenne à 40dh, moins de 4€). Très bon accueil.

2- Deux jours à Fès, qu’y faire ?

Partis d’Azrou vers 8h du matin, nous sommes arrivés une heure plus tard. La rupture est brutale, adieu le calme et la solitude des routes de l’Atlas, bonjour le tumulte des villes impériales.

Jour 1 : Fès el Bali (médina) et ses hauteurs

Plutôt que de vous faire une liste d’activités qui ne sera pas exhaustive, je vous propose notre parcours en deux jours sur place. La ville de Fès se compose de trois quartiers, Fès El Bali (la médina), Fès El Jedid et la ville nouvelle. 

Le premier jour, nous avons commencé notre séjour par une visite du musée Nejjarine des Arts et métiers du bois situé sur la place Nejjarine, qui signifie sciure, reconnaissable à sa fontaine dotée d’un bel auvent de cèdre. Le musée vaut pour sa collection d’objets berbère autant que pour son architecture typique des caravansérails du XVIIIème siècle. Une belle terrasse vous attend au dessus du musée pour boire un thé à la menthe (10dh la consommation). – Tarif : Entrée du musée à 20dh

Musée Nejjarine de Fès inétieur

Vue de la terrasse du musée Nejjarine de Fès

Nous nous sommes ensuite baladés dans sa très célèbre et touristique médina, celle-ci est idéale pour se perdre dans ses lacis de ruelles d’une porte à l’autre, visiter les souks, observer la vie foisonnante. Mais pas de panique, Maps.me vous permettra de garder facilement le cap. Ne soyez pas surpris, de faux guides et autres rabatteurs se proposent en permanence de vous guider, ils vous précèdent, vous suivent, ne vous lâchent pas puis vous demandent de l’argent. C’est pénible et à part rester ferme et courtois, je n’ai pas tellement de conseil. La bonne nouvelle, c’est que si vous êtes « perdus », il y aura toujours quelqu’un pour vous permettre de retrouver votre chemin !

Ville impériale de Fès au Maroc entrée dans la médina

Ayant besoin  de prendre l’air par cette chaude journée de printemps, nous sommes sortis des remparts de la médina par Bab-Boujloud, la porte nord, pour nous rendre sur les hauteurs de Fès El Bali, et plus précisément à la forteresse du Borj Nord qui se visite et offre une belle vue sur la ville. Hélas, il fermait à 15h en période de ramadan. Nous avons alors poursuivi notre chemin jusqu’au tombeau des Mérinides, et s’il n’en reste pas grand chose, le lieu offre une vue splendide sur la médina, et la campagne environnante. La colline porte sur ses flancs les tombes blanches des cimetières.

Borj Nord fès

Vue sur la médina depuis Tombeau des Mérinides

Vue depuis tombeau des Mérinides Fès

Écrasés par la chaleur, épuisés par le manque d’eau de notre gourde vide, nous sommes retournés à notre chambre par Bab Guisso, et les ruelles moins touristiques de cette partie de la médina.

Jour 2 : Découverte de Fès El Jédid

Le deuxième jour, nous nous sommes levés tôt pour déambuler dans la médina avant que ne s’installe l’agitation commerciale et touristique. Durant la période de ramadan, la journée de travail ne commence pas avant 10h, à 8h, nous étions donc vraiment tranquilles. Nous avons ensuite pris la direction du sud de la médina pour visiter le musée Al Batha, mais il était en travaux de rénovation jusqu’à une date indéterminée. Poursuivant notre route nous avons quitté Fes el Bali pour nous promener dans le magnifique jardin de la marche verte (Jnane Sbil), véritable poumon vert à 5 minutes de la médina. De style arabo-Andalou, il a été récemment rénové et offre calme et ombre aux locaux comme aux touristes.

Jardin de la marche verte Fès

Nous sommes ensuite entrés dans Fès El Jedid, avons ressenti le contraste avec la médina. Ici, dans les ruelles, des souks destinés aux habitants remplacent les échoppes touristiques, pas de rabatteurs mais quelques regards de travers, comme ces enfants qui voulaient nous empêcher de prendre de l’eau à une fontaine. Ce quartier a une âme particulière, avec ses murs peints en bleu et en vert à mi-hauteur. Dans le mellah, ancien quartier Juif, vous pourrez visiter un cimetière juif (entrée à 20dh) d’une blancheur étincelante, la synagogue Aben Danan pour enfin sortir par Bab Semmarine qui est un souk très animé. Vous trouverez alors le Palais Royal, mais celui-ci ne se visite pas.

Fès el Jedid Fès el Jedid

El Jédid Maroc

Fès el jedid

Retour ensuite dans la médina pour visiter la médersa Bou Inania (20dh), dont seul le patio se visite, avec un coup d’œil possible à la salle de prière.  Les médersas sont typiques de toutes les médinas Marocaines, il s’agit d’écoles religieuses, datant de l’époque des Mérinides. Cette médersa est également une mosquée, et accueille encore des étudiants, d’où l’accès interdit aux étages où se situent les cellules. La cour intérieur est une merveille de l’architecture islamique et vaut la visite.

3-Où dormir et manger à Fès ?

Un logement dans la médina

Nous avons réservé notre chambre au Riad El Mizan deux jours avant notre arrivée, attention toutefois, en haute saison (hiver), il faut s’y prendre plus en avance car la ville est prise d’assaut. Les jolies chambres et les salles de bains partagées (une pour deux chambres), ont été rénovées récemment. Le petit déjeuner est inclus dans le prix, et nous avons été invités à rompre le jeûne avec la famille le jour de notre arrivée.  Le jeune couple (Charlotte et Omar) qui reçoit les clients est très ouvert à la discussion.

Tarif booking ( mai 2019 – en période de ramadan) : 21€/nuit chambre double avec salle de bain partagée

Où manger (végane) à Fes ?

  • Chez Hakim : situé dans la médina (Rue De La Poste, Fes 30030), il propose une carte typiquement Marocaine et des couscous tous les jours. Intérieur charmant, couscous aux légumes délicieux et copieux, nous avons bien fait de céder aux charmes de son jeune rabatteur. Touristique mais très bon. Options végétaliennes.
  • Café Clock : Attention café branché, et très fréquenté par les touristes et expats (or ramadan, j’imagine qu’il y a aussi beaucoup de gens du coin). La terrasse est superbe, les plats d’inspiration internationale, et l’endroit idéal en soirée pour boire un verre. Située face à la médersa Bou Inania, vous aurez vue sur son minaret depuis la terrasse.
  • The Ruined garden : Magnifique jardin, un véritable havre de paix. Nous avons échoué là pour échapper à un faux guide terriblement insistant. Le temps de deux jus de fruits, nous avons profité du joli décor végétal. Les prix sont globalement plus élevés qu’ailleurs.

4-Se garer à Fès, la galère ?

Vous ne pourrez pas entrer dans la médina en voiture, il faudra vous garer sur l’un des parkings extérieurs. Comme partout, à peine stationnés que vous verrez surgir un gardien. Nous ne savions pas combien nous devions payer et le guide du routard a dû nous induire en erreur, indiquant un tarif de 2dh la journée et 5 dh pour la nuit. Ainsi, nous avons fuit le premier gardien qui nous demandait 20dh/ 24heures. Nous avons finalement déposé notre voiture dans un autre parking où le gardien nous en a demandé 30. Nous avons négocié au tarif du premier, 20dh les 24h (un peu moins de 2€). Soit le guide du routard voulait écrire € et non dh, soit c’était un tarif horaire, soit les prix ont augmenté. Ou on s’est fait avoir. A votre avis ?

5-Mon avis sur Fès

Pour être très franche, je n’ai pas vraiment aimé Fès que j’ai trouvé particulièrement oppressante. Impossible lorsque quelqu’un vous parlait de savoir si sa gentillesse était commerçante ou réelle, ce qui a très largement perturbé nos relations avec les locaux, incapables que nous étions de discerner un conseil (non sollicité) gratuit d’un conseil payant. La médina est en revanche très représentative des villes impériales, véritable labyrinthe, et sortis de celle-ci, vous pouvez facilement trouver des endroits moins touristiques pour souffler. A noter que nous n’avons pas approché des tanneries, le travail du cuir étant contraire à nos convictions et cela ne nous a pas manqué. Nous y sommes restés deux jours et c’était amplement suffisant. 

Connaissez-vous cette région du Maroc ? Aimeriez-vous la découvrir ? 

Préparez votre road trip au Maroc en vous inspirant de notre expérience : 3 semaines de road-trip au Maroc, itinéraire et conseils. 

Etape suivante : Sur la route de Meknès, Volubilis et Moulay Idriss.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s