[Etats-Unis] Parcourir San Francisco à vélo

J’ai passé trois jours à San Francisco en mai 2013, et j’ai adoré cette ville, dans toutes ses dimensions : son architecture particulière, ses rues en pente, son Financial district, ses cables cars, son océan et son Golden Gate Bridge, son parc et la quiétude bienfaisante de ses habitants. J’ai eu la chance, en cette fin avril – début mai, de la découvrir en plein soleil ( aie les sun burns d’ailleurs !), sans sa brume coutumière, et d’en prendre plein la vue. J’ai avalé les kilomètres à pieds et à vélo. D’ailleurs, cet article est fait pour vous recommander de louer un vélo pour mieux la découvrir.

Où louer les vélos ?  Dans Fisherman’s Warf et dans le quartier de la Marina (près de l’océan) notamment, il y a des stands de vélo . Ils vous proposent un itinéraire qui longe l’océan jusqu’au Golden Gate bridge, et ça fait une sacré petite trotte.

Côté tarifs : les premier vélos vous seront loués à partir de 8 dollars de l’heure (on en a eu pour 72 dollars à deux pour une ballade de presque 5 heures).

Golden Gate bridge – Attention au vent !
Vue sur le Golden Gate Bridge

J’ai choisi de poursuivre cette balade jusqu’au Golden Gate Park, avant de rentrer. Cette longue promenade le premier jour nous a permis de prendre contact avec la ville, avec ses rues en côte et ses vues pittoresques.

Quand vous êtes dans le quartier Frisherman’s Warf, allez jusqu’au Pier 39, car c’est ici que s’est installée une colonie de Lions de mer en 1989. Ils sont assez fascinants à se dorer sous le soleil !

Vous pourrez aussi préparer de beaux voyages à San Francisco grâce à Ce site : voyage à San Francisco.

Récapitulatif de l’itinéraire :

Réservez votre hôtel à San Francisco en cliquant sur ce lien : San Francisco

Cela ne vous coûtera pas plus cher, et vous aiderez AuroreVoyage à vivre !

Connaissez-vous San Francisco ? Ça vous dit ?

Retrouver l’article : Où manger à San Francisco

15 thoughts on “[Etats-Unis] Parcourir San Francisco à vélo

  1. Je trouve l’idée parfaite! Personnellement j’étais à pied, et la ville se parcourt aisément de cette façon aussi. J’ai juste rallié Twin Peaks et le Golden Gate en bus. Mais très bonne idée que le vélo, ça doit être encore mieux!

    Like

      1. Je n’y suis allée qu’une seule soirée ! C’était au tout début d’un road-trip dans l’Ouest Américain, on devait y repasser 2 jours à la fin sauf que… on a eu un accident de voiture et on a dû s’arrêter à Las Vegas pour 1 semaine entière avant de rentrer… Tu comprends ma frustration, j’avais adoré cette première soirée, j’avais tout juste eu le temps de toucher du doigt toutes les possibilités de cette ville 🙂

        Like

      2. Ah mince … les aléas de la vie. On en est jamais à l’abri, mais je comprends ta frustration surtout pour s’arrêter à Las végas … Mais si tu peux y retourner, je ne peux que t’encourager effectivement !

        Liked by 1 person

  2. Alors, la location est visiblement moins chère du côté du Golden Gates Park – il me semble que nous n’avons pas payé autant pour notre réservation. En vélo nous avons fait un sacré tour sur une journée : depuis le Golden Gate Park, jusqu’au Golden Gate Bridge (en passant par Washington et Lincoln Boulevard (une vue incroyable sur l’océan et la plage) puis jusqu’à Sausalito. Ensuite on a embarqué les vélos sur le ferry, on a remonté la rue du Cable car en vélo (à ne jamais faire, cette rue est tellement pentue que t’as l’impression que tu vas tomber en arrière), puis ensuite on a filé tout droit (ou presque) pour revenir au GG Park. J’avoue cependant que j’ai plutôt visité la ville à pieds (et pris les bus pour les retour jusqu’à la maison car je marchais tellement loin qu’ensuite j’avais la flemme de revenir).

    Liked by 1 person

    1. La ville est tellement grande et tellement pentue ! Tu fais ton sport rien qu’en marchant ! Mes cuisses s’en souviennent. Oui, je me rappelle qu’on avait payé cher os vélos, mais on les a pris dans une zone touristique, je pense que ça joue. Sacré tour en vélo que tu as fait, et franchement, en montée, c’est horrible et en descente, c’est dangereux !!

      Like

      1. Exactement ! Après il parait que quand tu y vis tu sais dire quelle rue va monter / descendre et du coup tu passes par les rues toutes plates instinctivement. ^-^ Conclusion : si tu vois quelqu’un en vélo dans une rue pentue, c’est que c’est probablement un touriste. 🤣

        Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s