[Vietnam] Hué, une ville impériale et historique à visiter !

Depuis Hoi-An, nous avons pris le bus pour Hué (6$, réservé auprès de notre guesthouse). Le trajet n’a duré que 4 heures, agréablement installé sur une couchette plutôt confortable.

C’est sous la pluie, et avec un sac plastique jaune sur la tête, que nous sommes arrivés avec grande classe dans la ville de Hué (scène à imaginer avec une musique de film et au ralenti).

Nous avions réservé deux jours à l’avance notre hôtel pour trois nuits. Si beaucoup de voyageurs semblent rester une journée voir deux maximum, nous trouvions qu’il y avait pas mal d’endroits à visiter et avons opté pour un séjour légèrement plus long qu’envisagé initialement.

Que faire à Hué (en 3 jours) ?

Le Palais An Dinh

Egalement appelé Musée royal des beaux arts, ce monument est situé hors de la citadelle. Comme il pleuviotait gentiment, nous avons, de manière impromptue, changé nosn plans et ajouté ce musée sur notre liste des choses à voir. Après 2,5km à pieds, alors que notre K-way commençait à montrer des signes d’humidité alarmants, nous sommes arrivés à destination. L’exposition vous expliquera l’histoire de ce bâtiment, commandé par l’empereur Khai Dinh en 1918, et récemment rénové. Nous sommes restés environ 1h dans ce beau bâtiment baroque et même s’il manque parfois d’explications, nous avons admiré les fresques, les meubles, les photos et sommes sortis charmés par cette visite.

Tarif : 20 000VND/pers

L’enceinte impériale 

La citadelle, construite entre 1804 et 1833, est l’emblème de la ville de Hué, et son site historique le plus visité. L’enceinte impériale est composée d’un ensemble de bâtiments construit par la dynastie impériale des N’guyens dont Bao Dae fut le dernier représentant jusqu’à son abdication en 1945. Si l’ensemble est vaste, beaucoup de bâtiments ont été détruits lors des guerres d’indépendance et du Vietnam. Il n’en reste qu’une vingtaine d’existants sur les 148. Entrez par la porte sud, la porte Ngo Mon qui est la plus impressionnante et décidez du sens de votre visite et de votre circuit. Nous avons commencé par le temple To Mieu pour terminer par le théâtre royal (toujours en activité). Malgré de très nombreux visiteurs, nous n’avons pas été gênés par la foule et avons parfois réussi à nous trouver seuls, comme dans les très beaux jardins de Co Ha.

Notre visite a duré un peu plus de 3 heures en prenant notre temps. Le site n’est sans doute pas exceptionnel, toutefois, on a pris plaisir à le visiter, et à observer l’architecture des bâtiments rénovés et/ou encore debout, notamment les portes ornées de nombreux détails.

Pour vous y rendre, depuis le quartier touristique de Hué, il est relativement aisé d’y aller à pieds car la citadelle se situe à environ 1,5km du centre. Nous avons choisi de louer un vélo (30 000 dong/jour/vélo).

Tarif : 150 000VND/pers

La Pagode Thien Mu

Cette pagode est un autre lieu très touristique et emblématique de la ville. Ce temple est construit sur une colline surplombant la rivière des trois parfums qui parcourt la ville. Une fois montés les quelques escaliers, vous aurez un joli point de vue. L’image la plus célèbre de cet endroit est la tour Thap Phuoc Duyen, haute de 21 mètres. Vous ne pourrez pas y grimper, simplement l’admirer d’en bas. Malgré le nombre de touristes présents en début d’après midi, le lieu a un côté très paisible, la végétation est luxuriante, le jardin très bien entretenu. Vous pourrez aisément prier quelques instants avec les fidèles au sein du temple.

Parking : Nous sommes venus en vélo, la route depuis la citadelle (4,5km) est toute plate et très agréable puisque son tracé suit la rivière. Lorsque vous arrivez, on vous demandera de garer votre vélo/scooter sur le parking (5000VND/vélo). Nous avons préféré garer nos bicyclettes devant une échoppe de boissons contre promesse d’acheter à boire en contrepartie. Ça tombait bien car nous avions soif. Si vous ne vous laissez pas impressionner par les coups de sifflets du gardien de parking ni séduire par les boissons, sachez que vous pourrez aussi laisser vos vélos ou scooters de l’autre côté de la pagode sans débourser un sou.

Tarif : Gratuit

Les tombeaux royaux

Les tombeaux royaux de la dynastie des Nguyens sont d’imposants mausolées, construits pour accueillir les tombeaux des empereurs. Il en existe un certain nombre mais nous avons choisi d’en visiter deux, qui font parti du ticket combiné 3 sites (je vous en parle plus bas). Les tombeaux se situant en dehors de la ville de Hué, l’idéal est d’y aller en scooter (100 000VND/jour – 3,55€) ou en vélo pour les courageux (30 000/jour – 1€) mais vous pouvez aussi participer à des tours, ou vous y rendre en taxi. A ma connaissance, aucun bus local ne s’y rend.

Tombeau de Minh Mang

Ce tombeau fut construit entre 1840 et 1843 pour l’empereur Minh Mang, deuxième empereur de la dynastie des Nguyễn du Vietnam. Celui-ci a régné 20 ans, de 1820 à sa mort.  Celui-ci est situé à une quinzaine de kilomètres du centre ville de Hué, en pleine campagne. La route pour y aller est plutôt agréable et le cadre forestier nous a conquis. Nous y étions à 9h du matin, juste avant l’arrivée des cars de touristes (et le réveil des cigales!), et je suis tombée sous le charme de ce lieu verdoyant, malgré des bâtiments pas réellement époustouflants. Ce lieu donne l’envie de flâner, de prendre son temps. Un très bel endroit.

Parking : Il existe un parking pour tous les véhicules mais nous avons garé notre scooter en amont car il y a de la place et la route n’est pas très passante. Nous n’avons rien payé.

Tarif : 100 000 VND (3,55€)

Le tombeau de Khai Dinh

Ce tombeau est situé à environ 9km du centre ville de Hué. Khai Dinh fut l’avant dernier empereur de la dynastie des Nguyens, il régna de 1916 à 1925, jusqu’à sa mort. Son tombeau se dresse sur la colline Chau Chu, comme accroché à celle-ci. A la différence du précédent, le tombeau ne laisse pas de place à la nature et aux jardins dans son architecture. Mais cette construction, massive, est très impressionnante de l’extérieur. Quand aux salles intérieures, elles nous ont éblouie avec leurs mosaïques colorées. Un contraste saisissant qui rend ce tombeau très particulier.

Parking: Cette fois-ci je n’étais pas très motivée par l’idée de laisser le scooter au bord de la route passante, nous avons donc garé notre scooter dans le parking (5000VND/scooter).

Tarif : 100 000 VND ( 3,55€)

Chaque visite nous a pris environ 1h en prenant largement notre temps (il faut parfois attendre longtemps pour prendre une photo sans avoir un car entier de touristes dessus ahah). J’ai aimé ces deux tombeaux pour des raisons différentes. La quiétude verdoyante du premier, l’architecture impressionnante du second. Si vous avez du temps à Hué, n’hésitez pas à les visiter. Bien entendu, le mieux est de s’y rendre tôt le matin.

La pagode Tu Hieu

Nous n’avions pas précisément prévu de visiter cette pagode, mais celle-ci se trouvant sur le chemin pour retourner à Hué, nous avons décidé d’y faire un stop. Grand bien nous en a pris, le cadre est romantique, idyllique, et peu fréquentée par les groupes de touristes. Cette pagode bouddhiste située à 5km du centre ville de Hué a été construite en 1843 sous la dynastie impériale Nguyen. Entre l’observation des poissons dans l’étang, des grenouilles dans les petites mares de la cour intérieure, notre méditation et la contemplation de la pinède alentour, ce fut un moment calme et apaisant comme nous les aimons.

Tarif : Gratuit 

Le Parc aquatique abandonné

Après avoir visité les tombeaux, nous avons filé découvrir le fameux parc aquatique abandonné découvert sur les blogs et groupes de voyageurs, celui-ci est situé à 8km du centre ville de Hué. Le parc aquatique de Ho Thuy Tien a été construit en 2004 et a fait faillite peu de temps après. Au bord du lac les attractions sont toujours là, qui se dressent comme les fantômes d’un temps révolu. J’avais lu que l’endroit était assez glauque mais sous le soleil éclatant, c’était déjà bien moins le cas qu’imaginé, d’autant que l’endroit est désormais assez célèbre et que nous n’étions pas seuls. Reste tout de même une visite très particulière et impressionnante, dans des attractions désormais abandonnées, souvent livrées aux graffitis et à l’usure du temps.

Pour entrer, nous avons suivi maps.me et avons garé notre scooter à l’endroit marqué “entrée gratuite”, car à d’autres entrées des petits malins se sont postés pour faire payer une entrée aux visiteurs.

En sortant du parc, ce qui nous a semblé être un gardien nous a lancé un “Let’s go” et des panneaux indiquaient “No visitors” donc sachez tout de même que la visite n’est pas autorisée. 

Coucher de soleil sur la rivière des parfums

La ville de Hué s’est organisée de part et d’autre de la rivière des parfums (sông Hương), au nord la vieille ville, au sud la ville moderne. Depuis le centre ville, rendez-vous sur les quais aménagés non loin du pont Trang Tien, soit pour embarquer sur une jonque, soit pour vous installer sur un banc en regardant le soleil se coucher face à vous (pour nous ce fut derrière le pont). D’après les témoignages, il pleut beaucoup à Hué, nous avons donc eu de la chance de voir un magnifique coucher de soleil. Des étudiants viennent parfois pratiquer leur anglais ou français avec les touristes et c’est comme ça que nous avons passé plus d’une heure avec deux jeunes femmes dont les amis se sont joints à elles. Un chouette moment d’échange, beaucoup de bienveillance, c’est aussi ce que nous aimons dans ce pays, comme dans ce voyage en général.

Visite des tombeaux : prendre un ticket combiné?

Il existe des packages selon deux formules : 3 sites (280 000VND) ou 4 sites (350 000VND).

La formule 3 sites vous permet de visiter : L’enceinte impériale, le tombeau Minh Mang et le tombeau Khai Dinh. Si vous prenez l’option 4 sites, vous pourrez également visiter le tombeau Tu Duc. Nous avons choisi la formule 3 sites, plutôt intéressante puisque chaque entrée de tombeau seule est à 100 000VND et la citadelle à 150 000VND.

A partir du moment où vous achetez votre billet, vous avez deux jours pour visiter les sites. Ne perdez pas votre ticket, il est systématiquement demandé à l’entrée.

Où dormir ?

Four seasons Hué : On se calme tout de suite, nous n’avons pas gagné au loto ! Le Four seasons en question est un petit hôtel situé en plein centre touristique de Hué. Il nous a été recommandé par  Pierre&Co et mentionné avec enthousiasme par le blog “Les gros sacs“. On nous promettait de part et d’autres un délicieux petit déjeuner à volonté et un personnel très accueillant.  Nous avons réservé notre chambre deux jours avant notre arrivée à 10,60€ la nuit. Malgré l’aspect un peu daté de la décoration, on s’y est senti vraiment bien. La famille nous (les clients) a même invités à déjeuner pour une fête bouddhiste. Des amours !

Les + : le personnel réellement adorable, le petit déjeuner délicieux et à volonté (on recommande notamment les pancakes), le wifi, la bouilloire avec café dans la chambre, le réfrigérateur, la tranquillité, la lumière que l’on peut éteindre depuis le lit (c’est peut être un détail pour vous mais c’est franchement pratique).

Les – : décoration datée, eau chaude longue à venir dans la douche.

Réserver par booking : Four Seasons Hué 

Où manger ?

Zucca Restaurant : En nous éloignant un tout petit peu de la rue touristique de Hué, nous sommes tombés par hasard sur ce restaurant italien (qui propose également quelques spécialités vietnamiennes). J’avais envie d’une pizza, ça tombait bien. Nous avons commandé une grande pizza Marguerita et des raviolis au potiron. Tout était vraiment très bien assaisonné et goûteux. Vous aurez également le droit à une bière avec votre pizza, une brushetta en apéro. Seul bémol, on a été oublié pour les fruits ! Nous en avons eu pour 200 000VND (soit 7,11€ à deux).

C’est où ? 3 Đội Cung, Phú Hội, Thành phố Huế, Thừa Thiên Huế

Huyen Anh : Ce restaurant n’est pas évident à trouver, nous sommes tombés dessus par hasard en nous arrêtant en chemin pour la pagode Thien Mu. La plupart des touristes présents étaient avec un guide, l’un d’eux nous a d’ailleurs demandé comment nous connaissions l’endroit. Parce que c’est un super bon plan. Le service est rapide et souriant, la nourriture très bonne et à des prix imbattables. Fermé le soir. Nous avons mangé deux Bun Chay (bun bo en version végétarienne) pour 20 000VND (soit 0,70 cts à deux).

C’est où ? 52 Kim Long StreetHué, Vietnam

Madame Thu : Dans un joli décor moderne, ce restaurant sert une carte courte mais efficace de spécialités vietnamiennes, et particulièrement de Hué. Les rice pancakes sont notamment à l’honneur. Bon rapport qualité-prix, un service attentif, une belle adresse. Nous en avons eu pour 84 000 VND (soit environ 3€ à deux).

C’est où ?  45 Võ Thị Sáu, Phú Hội, Thành phố Huế, Thừa Thiên Huế

Risotto : Restaurant Italien – Ce restaurant situé à l’angle de la rue de notre hôtel est plein tous les soirs, nous y sommes donc allés dîner tôt le dernier soir. Je dois avouer que le risotto manquait de saveurs, mais j’ai beaucoup aimé la pizza. Nous en avons eu pour 220 000 VND (soit 7,80€ à deux). 

C’est où ? 14 Nguyễn Công Trứ, Phú Hội, tp. Huế Phú Hội tp. Huế

On y va ou pas ?

On y va ! On y va et on y reste 2 jours au moins. Si la troisième journée nous n’avons rien visité d’autre que le centre commercial, déjeuné avec la famille de notre guesthouse et organisé la suite du voyage, les deux jours et demi précédents n’étaient pas de trop. Nous vous conseillons vivement de vous y arrêter pour découvrir la cité impériale, les tombeaux, et les belles rives de la rivière des parfums. Il fait plutôt bon vivre à Hué, surtout si vous avez, comme nous, la chance d’y séjourner avec le soleil.

Advertisements

2 thoughts on “[Vietnam] Hué, une ville impériale et historique à visiter !

Add yours

  1. Ces temples et ces jardins que cest beau. J’en aurais eu bien besoin pendant ces jours de grand stres…
    Incroyable ce parc abandonné .
    Vous devez avoir des jambes en béton avec tous ces kms à vélo !
    Vous ne vous perdez jamais ?

    La seule fois ou je suis allée en Asie c’était à Pékin. Il y avait encore peu de touristes à l’époque. Nous étions 2 attractions 🙂 Hervé avec son très beau nez (celui de Paul Newman 🙂 le même) et moi mes ongles de pieds peints et surtout mes pieds nus ( une obscénité 🙂 ). Les étudiants adoraient discuter avec nous. Quels échanges ! Les plus vieux n’osaient pas.
    Tu crois que vous allez garder des contacts ?

    Like

    1. Pékin c’est encore autre chose, la Chine en elle même c’est encore autre chose ! On est pas très attiré par ce grand pays pour le moment, surtout après avoir croisé tant de cars de touristes chinois assez incorrects … Enfin !
      Oui nous gardons quelques contacts, avec un jeune moine birman sur fb, par mail avec nos guides vietnamiennes et quelques voyageurs croisés au grè du vent. Toutefois nous ne sommes pas des gens très “sociables”, on ne cherche pas trop le contact finalemet. C’est aussi une forme de timidité …

      Hué est une très jolie étape et c’est génial pour le vélo car c’est tout plat ! 🙂

      Très belle journée à toi et j’espère que tu t’éclates au ciné. Moi je suis COMPLETEMENT à la ramasse. Je me demande si je reprendrais un jour le rythme d’avant le voyage d’ailleurs !

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

Powered by WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: