[Philippines] Siquijor, un petit paradis tranquille.

Partis d’Hanoï le 28 avril vers 18h30, nous sommes arrivés à Siquijor le lendemain à la même heure … Un véritable périple de 24h pour arriver dans ce petit coin de paradis, au situé au large de l’île de Dumaguete, aux Philippines.

 

Se rendre à Siquijor

Pour nous y rendre nous avons marché 1,5km, avons pris un bus de ville pour l’aéroport (le 86 – 30min), attendu 5h, volé 3h. Arrivés à Manille, la capitale Philippine, nous avons récupéré nos bagages, les avons réenregistrés. Nous avons choisi de ne pas nous y arrêter et de filer directement dans les îles. Si c’est aussi votre cas, profitez de vous trouver au niveau de la salle du check in pour retirer de l’argent car il y a peu d’ATM dans les îles (BPI étant celui qui permet le plus gros retrait avec le moins de frais).

Attention : Nous avons volé avec Cebu Pacific. Au moment du check-in à Hanoi puis au passage de la douane à Manille, il m’a été demandé une preuve de sortie du territoire. Si vous arrivez sans visa, vous avez de grandes chances qu’on vous le demande aussi.

Après une nuit blanche, puis un café, on étaient pas super frais mais on commençait à sentir un peu l’excitation de découvrir ce nouveau pays. 5 heures d’attente plus tard, l’avion a eu du retard, nous embarquons. Ce fut 2h de vol dans un décor magnifique à survoler l’archipel Philippin, avant d’atterrir à Dumaguete. A la sortie de l’avion, des parapluies sont prêtés pour se protéger du soleil. C’est assez amusant du voir tous ces parapluies jaunes sur le tarmac.

Comment rejoindre le port de Dumaguete depuis l’aéroport ? Nous avons bien cherché un bus, ou bien un jeepney, mais nous n’en avons pas trouvé. Nous avons donc opté pour un tricycle, ce sont les scooters munis d’une sorte de side car, que vous trouvez nombreux aux Philippines (100p/pers pour le port situé à 4/5km).

Comment se rendre du port de Dumaguete à Siquijor ? Il y a deux ports sur Siquijor : Siquijor Town et Larena. Nous souhaitions nous rendre à Larena car notre guesthouse pouvait venir nous chercher mais il n’y avait pas de bateau avant 18h (il était 13h30). Nous avons donc opté pour une autre solution. Une fois au port de Dumaguete nous souhaitions acheter un billet pour le prochain ferry, celui de 14h (impossible de réserver ce trajet en ligne) … Sauf que nous avons attendu tellement longtemps que nous avons finalement eu le Roro de 15h30 (à destination de Siquijor Town). Un Roro est un ferry tout lent, à la différence des speedboats. Presque 2h plus tard, nous débarquions.

Vous rendre du port de Siquijor Town à votre Guesthouse : à la sortie du port vous vous ferez haranguer de toute part, on vous proposera de vous emmener où vous voulez mais à des prix assez élevés (de 300 à 400p pour les propositions). Nous avons avisé un jeepney qui se trouvait là mais il nous a renvoyé vers les tricycles. L’astuce est de sortir de cette zone portuaire, le prix des tricycles diminue.

Nous avons finalement suivi “Charlie” à qui nous avons directement loué un scooter pour 5 jours (350p/jour). Si vous ne prenez pas votre bateau de retour sur le port de Siquijor Town, Charlie se propose de vous ramener ensuite jusqu’à Larena. Et nous voilà sur la route pour rejoindre notre guesthouse située à 17km, chargés de nos deux gros backpacks, de nos petits sacs et de nos grosses fesses.

Vers 18h30, à J+1, nous arrivions enfin dans notre cottage du Kiwi dive ressort. Fatigués mais heureux. Mais fatigués. Mais heureux.

Que faire à Siquijor ?

Profiter du littoral et des fabuleuses plages

Siquijor compte de nombreuses plages de sable blanc. Nous avons notamment profité de la petite plage de Paliton qui est un vrai cliché : eau transparente, cocotiers, vendeurs de crème glacée. Le 1er mai étant férié aux Philippines, nombre de locaux étaient venus profiter de la plage entre amis ou en famille, cette plage est réputée pour regarder le coucher de soleil.

Voici d’autres plages, un peu trop éloignées de notre logement et que nous n’avons pas “testées” : Kagusan beach ou encore Minalulan. Nous avons entendu beaucoup de bien de la plage de Salagdoong pour faire du snorkeling (entrée à 35PHP-56 cts) mais ne pouvons vous le confirmer.

Etant donné que nous avions la plage face à notre bungalow, une plage déserte, au sable blanc, aux eaux turquoises et que celle-ci faisait face au coucher du soleil, nous n’avions pas tellement envie de nous rendre ailleurs ! Ce paradis se situe au Kiwi dive ressort, à 7km du port de Larena.

Notre maison pendant 3 jours ( cottage 1)
Plage du Kiwi dive resort

Faire le tour de l’île en scooter

Lorsque vous débarquez du bateau, des loueurs de scooters vous proposeront leurs bolides. N’hésitez pas à en louer un dès ce moment car c’est encore le meilleur moyen de se déplacer sur l’île (300 à 350 PHP/jour). La route qui fait le tour de l’île, soit environ 72km, en passant par les localités de Maria, Lazy ou Saint Juan, est en très bonne état. Un vrai plaisir de la parcourir, surtout quand on vous sourit et l’on vous fait “Hello” sur la route. Ajoutez quelques points de vue sur la mer et vous avez une journée parfaite.

Vous baigner dans des cascades d’eau fraîches

L’île compte plusieurs cascades. Nous nous sommes rendus à deux d’entre elles :

  • Cambugahuay Waterfalls : ce sont les plus grosses cascades de l’île et également les plus touristiques. Nous y sommes arrivés vers 9h et il y avait déjà du monde. Nous avons tout de même trouvé notre bonheur en nous baignant dans une eau fraîche mais pas froide. Si vous aimez ça, profitez en pour sauter dans l’eau. Des sortes de maîtres nageurs veillent sur les visiteurs. Les cascades sont franchement belles et la couleur de l’eau saisissante.

Tarif : gratuit – Parking: 10 PHP

  • Lagaan Waterfalls : Aménagées et ouvertes au public il y a un peu plus d’an seulement, ces cascades ne sont pas impressionnantes mais vous y trouverez une piscine naturelle très agréable et bien moins fréquentée.Lorsque vous arrivez, garez votre scooter et un guide vous amènera à la cascade par un escalier aménagé et restera avec vous pendant toute votre baignade. Le notre s’appelait Rex, un jeune homme de 21 ans avec qui nous avons pas mal parlé.

Tarif : 50 PHP /pers + donation au guide (on a donné 50 PHP)  – Parking : 10 PHP

Nous n’y avons pas été mais il y a d’autres cascades sur l’île notamment les Lignasons Waterfalls.

Déjeuner ou boire un verre au Larena Triad coffee

Le Triad Coffee offre un magnifique point de vue sur la côte du côté de Larena. La route pour vous y rendre est plutôt bonne sauf sur les derniers mètres car elle grimpe sec et s’avère caillouteuse.  Mais ça reste largement faisable. Installez-vous et admirez la vue imprenable (à peine gâchée par un début de construction en contrebas) sur la mer d’un côté et les paysages montagneux de l’autre. Côté carte, si les prix sont plus élevés qu’ailleurs sans être tout à fait scandaleux, nous avons tous les deux beaucoup apprécié nos plats. Vous trouverez des options végétariennes.

Point de vue du mont Bandilaan

En vous enfonçant dans les terres et en découvrant les hauteurs de Siquijor vous pourrez trouver un point de vue. Il est facilement repérable puisqu’il s’agit d’emprunter la route qui fait face au Butterfly garden. Roulez encore 1km et le point de vue sera indiqué. Montez encore les 148 marches, puis escaladez le mirador et vous dominerez l’île. Certes, la verdure alentour n’offre pas une vue complètement dégagée mais l’aperçu est plutôt pas mal.  La route pour vous y rendre est bonne, si ce n’est sur quelques petites portions de route en construction.

Tarif : Gratuit

Regarder un coucher du soleil

Où que vous soyez et si la météo le permet, ne loupez pas le coucher du soleil. Les couleurs sont dingues, on dirait que le ciel s’embrase. Nous n’avons jamais eu l’occasion de voir un coucher de soleil sans nuages mais pourtant, on distinguait bien ce feu dans le ciel, jouant avec les nuages. Outre au triad Coffee ou sur la plage de Palinton vous trouverez bien d’autres endroits pour regarder le coucher du soleil, notamment le long de la route menant de Siquijor au nord de l’île.

Faire une plongée ou une sortie snorkeling

Les fonds marins aux alentours de Siquijor sont riches, avec des coraux préservés et une faune nombreuse. Nous avons fait une sortie avec le Kiwi dive resort, Arthur pour plonger, moi pour du snorkeling, sur le spot suivant : Sandogan Canyon. Le bateau reste proche de la côte mais une falaise permet une plongée à 25 mètres. L’avantage c’est qu’il a pu bénéficier d’une plongée seul avec le dive master pendant que je batifolais autour du bateau. Chacun de nous a vu des choses différentes mais cette petite heure sous l’eau nous a plu à tous les deux, un vrai moment de bonheur !

Tarif plongée Kiwi : 1550 PHP ( +50 PHP pour moi )

Ce que l’on a pas fait

Nous avions noté aussi le Old enchanted Balete tree qui est le plus vieil arbre de l’île et dont le bassin à ses pieds a été transformé en fish pédicure. Il y avait beaucoup de monde, et nous nous sommes contentés de le regarder en passant en scooter, sans nous y arrêter.

Sur ma to do il y avait aussi une grotte, celle de Cantabon (200 PHP/pers), mais ayant visité beaucoup de grottes en Asie du Sud Est, nous avons laissé celle-ci de coté.

On nous a également conseillé la plage de Salagdoong pour pratiquer le snorkeling mais nous n’y avons finalement pas mis les pieds.

Où dormir ?

Il y a plusieurs localités sur l’île : Siquijor Town, Larena, Maria, Lazy et Saint Juan. Nous avons constaté que la plupart des hébergements se situent à Saint Juan. Pour notre part nous avions opté pour le Kiwi dive ressort auprès duquel nous avons réservé par mail quelques jours à l’avance ( ils peuvent demandent un déposit de 1000 PHP selon les cottages réservés). Ils sont situés à 7Km au Nord du port de Larena. Comme nous fêtions notre anniversaire de rencontre nous avons réservé le cottage 1, celui qui se trouve sur la plage. Après cafouillage nous avons finalement logé dans le cottage 2 (très proche de la plage) pour 2 nuits puis nous avons déménagé dans le cottage 1. Un véritable paradis. Tout ce dont j’avais rêvé. A tel point (et parce que le bateau que nous voulions prendre a été annulé pour panne mécanique) que nous avons prolongé d’une nuit.

Prix :
Cottage 2 : 790 PHP
Cottage 1 : 1290 PHP

Leur site : kiwidiveresort

Les + : plage déserte et superbe devant l’hôtel, bungalows fonctionnels, cottage 1 & 2 ont un frigo, espace extérieur devant les logements, amabilité des hôtes, possibilité de faire une plongée, restaurant possible, isolement du lieu, calme absolu, plage face au coucher du soleil

les – : l’isolement (obligation d’avoir un scooter pour se déplacer)

Où manger ?

  • Triad Coffee : Ce restaurant est aussi un point de vue, et c’est bien pour cela que l’on vient d’autant que les prix à la carte sont, bien entendu, légèrement plus élevés qu’ailleurs. Toutefois le cadre est un enchantement, et nos plats nous ont beaucoup plu. J’ai mangé le meilleur sandwich depuis bien longtemps et Arthur s’est régalé d’un plat végétarien local. Nous en avons eu pour 425 PHP ( soit environ 6,81€ à deux)
  • La Costa : Sur la route de Larena en venant du Nord de l’île, nous nous sommes arrêtés dans ce restaurant. La carte se résume à une petite ardoise de plats locaux qui changent tous les jours. J’ai opté pour chopsuey végétarien et Arthur pour un plat de nouilles dont on a oublié le nom. On a adoré nos plats, super bons et copieux. Nous en avons eu pour 290 PHP (soit environ 4,66€ à deux).
  • Kiwi dive resort : Souvent nous avons eu la flemme de sortir car il y avait peu de restaurants aux alentours et sommes restés dîner au Kiwi. Je ne peux pas dire que ça soit mon restaurant préféré mais les plats son plutôt copieux et la carte complète. Et c’est quand même un luxe de manger à la table de son bungalow avec vue sur la mer.

Bon à savoir

  • Même s’il y en a peu, vous trouverez des ATM sur l’île dans toutes les villes (Maria, Larena, Siquijor Town …)
  • Il y a un grand supermarché situé à Larena
  • Nous avons eu du mal à trouver de la crème solaire (nous avons finalement trouvé dans une pharmacie à Siquijor town)
  • Les chiens sont nombreux et ne se poussent pas de la route même si vous klaxonnez, attention à ne pas leur rouler dessus …
  • Ici les gens sourient énormément, on dit que c’est bon pour la santé. Faites de même
  • La plupart des Philippins parlent très bien anglais. Il est plus simple de parler en anglais car les dialectes sont variables selon les îles (il en existerait environ 167 dans tout l’archipel !)
  • Merci en Philipo se dit “Salamat” !

 

On y va ou pas ?

Il serait dommage de passer à côté d’une telle merveille. Siquijor est un véritable havre de paix, encore très peu touristique. Ici les gens sourient, et il n’y a pas que les enfants qui vous saluent sur les routes. La nature est magnifique, vous trouverez des cascades rafraîchissantes, un paysage de montagnes verdoyantes et des plages superbes. L’île est suffisamment grande pour trouver son coin de paradis, et rouler sur les routes en scooter est un vrai plaisir. Y séjournant début mai nous avons eu un peu de pluie orageuse mais rien de très important, et une température aux environ de 28-30 degrés. Juste ce qu’il faut pour vous sentir bien. On dit que Siquijor est l’île aux sorcières, et que nombre de Philippins ne s’y aventurent pas à cause de ce parfum de sorcellerie. Nous n’en avons pas su plus sur ces croyances, mais nous avons été littéralement enchantés par cet endroit. 

Advertisements

6 thoughts on “[Philippines] Siquijor, un petit paradis tranquille.

Add yours

  1. Salamat pour ce compte rendu et cette étape souriants.
    Attention au choc au retour. Ici ça fait toujours la gueule et pas de parapluie jaune à l’atterrissage:-)
    J’adore me baigner dans une eau fraîche quand il fait chaud.

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Powered by WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: