[Espagne] Andalousie, Jour 5 – Incroyable randonnée au Caminito Del Rey et arrivée à Ronda

Nous avons eu la joie de nous réveiller enfin sous le soleil après deux jours de grisaille, de pluie et de neige (voir article Les Alpujuarras). Un magnifique soleil baignant les montagnes, nous nous sommes installés sur la terrasse de l’hôtel pour prendre le temps de petit-déjeuner.

Mais il était temps de prendre la route car une grosse journée nous attendait. Comme rien ne se passe jamais comme prévu nous n’avons pas pris la fabuleuse route passant par Antequera, mais celle de la Costa del sol, déjà parcourue à l’aller. Merci au GPS. Toutefois, entre les Alpujarras et Motril, la route nous a réservé de belles surprises !

 

Près de trois heures plus tard nous arrivions au fameux et fabuleux Caminito Del Rey. Je ne voulais pas louper ce spectaculaire endroit d’Andalousie. Lorsque vous arrivez, prenez le côté Nord (accesso Norte), car le Sud n’est consacré qu’à la sortie, et pourtant rien n’est indiqué (certain se trompent et vous risquez de perdre beaucoup de temps à revenir à l’entrée!).

Pour parcourir le Caminito del rey, ancien chemin défini comme le «plus dangereux du monde », il vous faudra environ 4h. 

Garez votre voiture sur l’un des parkings dédiés (l’un d’eux est payant (2€), les autres gratuits), vous parcourrez alors 2,7km de chemin avec vue sur le Guadalhorce au milieu des pins, le chemin est très facile et agréable.

Vous arriverez ensuite à l’entrée du site. Nous n’avions pas réservé nos entrées, ce qui ne nous a pas posé de problème car la saison commençait à peine en mars, mais nous vous recommandons la réservation tout de même pour éviter toute mauvaise surprise. Revêtez votre casque, écoutez les conseils, et vous êtes partis.

Une fois sur le chemin, je me suis rappelée comme j’avais le vertige. En effet le chemin est fait de lattes en bois disjointes, ce qui fait que l’on voit le sol entre les interstices.

Et c’est très impressionnant de se trouver à cette hauteur, à contempler le Guadalhorce qui coule au fond des gorges.

A la fin du parcours il vous faudra passer une passerelle suspendue. Je n’étais pas rassurée, carrément morte de trouille, mais je l’ai fait ! Vous verrez par endroits les vestiges de l’ancien chemin et vous demanderez sans doute comment on pouvait avoir l’idée folle de s’y aventurer !

Vous parcourrez ensuite environ 2,5km pour aller chercher le bus, qui s’arrête au niveau de la gare d’El Churro et vous ramène à votre point de départ. Nous vous déconseillons de tenter de retourner sur vos pas à pieds, le chemin est long, alors même que vous venez de marcher 4h, et la route assez dangereuse !

Toutes les informations sur leur site : Caminito del rey , vous trouverez toutes les informations logistiques (comment trouver le site, où se garer, où prendre la navette, le temps de parcourt selon l’entrée que vous choisissez, etc …)

Nous avons ensuite filé vers Ronda, une ville impressionnante, assise sur deux rochers et surplombant la vallée. Nous n’avions pas réservé, mais nous sommes dirigés vers le Royal Hotêl, dans lequel nous avons loué une chambre (35€) et une place de parking (10€). Hélas, mes ressentis sont mitigés puisque c’est dans ce fameux parking souterrain que nous avons largement abîmé la portière de la voiture de location et perdu une grande partie de notre caution. C’est donc secoués que nous sommes partis visiter cette ville pourtant extraordinaire, comme les images le prouvent :

Le soir, nous nous sommes baladés dans la ville, malgré le cœur un peu lourd, et avons découvert un endroit incroyable, où la plupart des tapas sont à 80 cts. Et très bons avec ça !

La personne à l’accueil parlait très bien Français et fut très accueillant. La chambre en elle-même est plutôt spacieuse, et dotée d’une salle de bain avec baignoire. Même si la décoration n’est pas très moderne, cet hôtel bien placé dans le centre-ville de Ronda est parfait pour le prix qu’il propose (hors saison). Ils ont des partenariats avec deux parkings, l’un souterrain (10€) et l’autre à l’air libre (16,5€).

Prix : (35€) 

 

Cet endroit ne paie pas de mine, la déco est vieillotte, mais c’est ici que l’on peut déguster des tapas excellents, variés et de bonne taille pour 80cts. La bonne nouvelle c’est que votre boisson est considérée comme une tapas, et est aussi à 80cts. Le rapport qualité prix est proprement imbattable. Le dîner nous aura coûté 11,80€ à deux.

Sur Trip Advisor : El lechuiguita
Connaissez-vous Ronda ? Le Caminito del Rey ? Ça vous tente ? 

 

 

Advertisements

4 thoughts on “[Espagne] Andalousie, Jour 5 – Incroyable randonnée au Caminito Del Rey et arrivée à Ronda

Add yours

  1. Je pars le Andalousie dans quelques jours, je n’avais pas prevu de faire le Caminito del Rey, mais tes photos me donnent envie! Je vais peut être le faire avant d’aller à Ronda du coup!

    Like

    1. Hello ! Désolée de répondre si tard, je me baladais dans les états baltes !
      Je ne sais pas si tu es déjà revenu, mais j’espère que tu as pu faire le Caminito, je pense qu’il est dans mon top de voyage, et clairement dans mon top 3 d’Andalousie !

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Powered by WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: